Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 16:16

 

 

Écrit par Lao Tseu

L'homme de bien n'attend pas de l'autre qu'il soit parfait, il l'aide à accomplir ce qu'il y a de meilleur en lui.

 Spiritualité.gif

 

 

Si d'expérience je sais que la flamme peut me brûler la main, pourquoi est-ce que je ne la retire pas du feu...

 

 

jacques3

 

 

 

 

L’ENFANT et le père

 


Un homme arrive chez lui un soir fatigué après une dure journée de travail, pour trouver son petit garçon de 5 ans assis sur les marches du perron.

 

 

rire 055

 

 

- Papa, est-ce que je peux te poser une question ?
- Bien sûr !
- Combien gagnes-tu de l'heure ?
- Mais, ça ne te regarde pas fiston!
- Je veux juste savoir.  Je t'en prie, dis-le moi !
- Bon, si tu veux absolument savoir : 35.00€ de l'heure.
- Le petit garçon s'en retourne dans la maison avec un air triste.

Il revient vers son père et lui demande :
- Papa, pourrais-tu me prêter 10.00€ ?
- Bon, c'est pour ça que tu voulais savoir.  Pour m'emprunter de l'argent !  Va dans ta chambre et couche-toi. J'ai eu une journée éprouvante, je suis fatigué et je n'ai pas le goût de me faire envahir avec des niaiseries semblables.

Une heure plus tard, le père qui avait eu le temps de décompresser un peu se demande s'il n'avait pas réagit trop fort à la demande de son fils. Peut-être qu'il voulait s'acheter quelque chose d'important. Il décide donc d'aller dans la chambre du petit :


- Dors-tu ?


- Non, papa !


- Écoute, j'ai réfléchi et voici le 10.00€ que tu m'as demandé.

- Oh merci papa !


Le petit gars fouille sous son oreiller et en sort 25.00€.
Le père en voyant l'argent devient encore tout irrité.
- Mais pourquoi tu voulais 10.00€ ?  Tu as déjà 25.00€ ! Qu'est-ce que tu veux faire avec cet argent ?
- C'est que... il m'en manquait.  Mais maintenant j'en ai juste assez.  Papa, est-ce que je pourrais t'acheter une heure de ton temps ?  Demain soir, arrive à la maison plus tôt. J'aimerais souper avec toi !

rire 055 

 

Croyance(s) 

     

 

Écrit par anonyme

Un homme tomba dans un trou et se fit très mal.

 

 

un-concurrent-tombe-dans-un-trou-de-boue_17714_w460.jpg


Un Cartésien se pencha et lui dit :   « Vous n'êtes pas rationnel, vous auriez dû voir ce trou ».

Un spiritualiste le vit et dit : « Vous avez dû commettre quelque péché ».


Un scientifique calcula la profondeur du trou.

 

 

2009_11_26-trou-noir.jpg

 

 


Un journaliste l'interviewa sur ses douleurs.

Un yogi lui dit : « Ce trou est seulement dans ta tête, comme ta douleur ».

Un médecin lui lança 2 comprimés d'aspirine.

 

 

EyeSpeck.jpg

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

Une infirmière s'assit sur le bord et pleura avec lui.

Un thérapeute l'incita à trouver les raisons pour lesquelles   ses parents le préparèrent à tomber dans le trou.

 

 

 

 

 

metaphora-blog-fond-trou.jpg

 

 

Une pratiquante de la pensée positive l'exhorta :   « Quand on veut, on peut ! »

Un optimiste lui dit : « Vous avez de la chance: vous auriez pu vous casser une jambe ».

Un pessimiste ajouta : « Et ça risque d'empirer ».

 

trou-historique-de-la-secu.jpg

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis un enfant passa, et lui tendit la main...

 

 

 

 

2930684661_1_3.jpg

 

 

 

 

« Toute chose est comme elle est. Elle n'a de nom que le nom que nous lui donnons. C'est nous qui la nommons, lui donnons une valeur. Nous disons " cette chose est bonne " ou " elle est mauvaise ", mais en soi, la chose est simplement comme elle est. Elle n'est pas absolue ; elle est seulement comme elle est. Les gens sont seulement comme ils sont. »

Ajahn Sumedho

 


 

Si tu te cognes la tête contre une cruche et que cela sonne creux, n'en déduis pas forcément que c'est la cruche qui est vide. 

Proverbe Chinois 

 

tete-de-cruche.jpg

 

 

le temps n'attend pas


Mon ami ouvrit le tiroir de la commode de son épouse et en sortit  un   petit paquet enveloppé de soie : Ceci, dit-il, n'est pas un simple  paquet, c'est de la lingerie.

Il jeta le papier et observa la soie et la dentelle. J'ai  acheté  ceci   la première fois que nous sommes allés à New-York, il y a 8  ou 9 ans,   mais elle ne l'a jamais utilisé. Elle voulait le conserver pour  une occasion   spéciale.

Et bien. je crois que c'est le bon moment justement. Il  l'approcha du   lit  et rajouta ce paquet à d'autres choses que les pompes  funèbres   emmèneraient. Sa femme venait de mourir.
En se tournant vers moi, il me dit : ne gardes rien pour une  occasion   spéciale, chaque jour que tu vis est une occasion spéciale !
Je pense toujours à ces paroles, elles ont changé ma vie.  Aujourd'hui, je lis beaucoup plus qu'avant et je nettoie moins, Je  m'assieds sur ma terrasse et admire le paysage sans prêter attention  aux mauvaises herbes du jardin.  Je passe plus de temps avec ma famille  et mes amis, et moins de temps  au   travail.

J'ai compris la vie est un ensemble d'expériences à apprécier,  Désormais, je ne conserve rien.

J'utilise mes verres en cristal tous les jours. Je mets ma nouvelle  veste   pour aller au supermarché si l'envie m'en prend, Je ne garde plus  mon meilleur parfum pour les jours de fête, je l'utilise dès que j'en ai  envie.   Les phrases du type « un jour » et « un de ces jours » sont en  train   d'être  bannies de mon vocabulaire.

Si cela en vaut la peine, je veux voir, entendre et faire les  choses   maintenant. Je ne suis pas tout à fait sûr de ce qu'aurait fait la  femme   de  mon ami si   elle avait su qu'elle ne serait plus là demain (un  demain que nous prenons tous à la légère). Je crois qu'elle aurait  appelé   sa famille, ses amis intimes, Peut-être aurait-elle appelé  quelques vieux   amis pour faire la paix ou s'excuser pour une vieille  querelle passée. J'aime penser qu'elle serait peut-être allée manger chinois (sa  cuisine préférée).  Ce sont toutes ces petites choses non faites qui  m'énerveraient   beaucoup  si  je savais que mes heures sont comptées.

Je serais énervé de ne plus avoir vu certains de mes amis avec  lesquels.   Je  devais me remettre en contact (un de ces jours).  Énervé de ne pas avoir écrit les lettres que j'avais l'intention  d'écrire « un de ces jours ». Énervé de ne pas avoir dit assez souvent à mes proches combiens je  les   aime.   Maintenant, je ne retarde rien, ne repousse ou ne conserve  rien qui pourrait apporter de la joie et des rires à nos vies.
Je me dis que chaque jour est spécial.  Chaque jour, chaque heure, chaque minute est spéciale...

 

 journee-tre-special.jpg

 

« Pour ceux qui vont chercher midi à quatorze heures, la minute de vérité risque de se faire longtemps attendre. »

Pierre Dac

 

 

" La joie des autres est une grande part de la notre. "

Ernest Renan 

 

 

 

 

Un jour, un bûcheron était occupé à couper une branche qui s'élevait au-dessus de la rivière. Soudain la hache tomba dans la rivière.

L'homme pleurait si amèrement que Dieu lui apparût et lui demanda la raison de son désespoir. Le bûcheron lui expliqua alors que sa hache était tombée dans la rivière.

 

haches_deux_modeles-copie-1.jpg

A sa grande surprise il vit Dieu plonger dans la rivière et remonter une hache d'or à la main : "Est-ce là ta hache?", lui demanda-t-il.

Le bûcheron lui répondit : "Non". Aussitôt Dieu retourna dans l'eau et revint cette fois avec une hache en argent : "Est-ce là ta hache?", lui demanda-t-il à nouveau.

A nouveau le bûcheron lui dit: "Non". A la troisième tentative, Dieu revint avec une hache en fer, et lui demanda à nouveau : "Est-ce là ta hache?" "Oui!", lui répondit cette fois le bûcheron.

 

 

Hache_du_Hierophante-screen.jpg


Dieu, touché par l'honnêteté de l'homme, lui donna les trois haches. Le bûcheron rentra tout heureux à la maison. Quelques jours plus tard, le bûcheron longeait la rivière en compagnie de son épouse. Soudain celle-ci tomba à l'eau. Comme l'homme se mit à pleurer, Dieu lui apparût à nouveau et lui demanda la raison de son chagrin. "Ma femme est tombée dans la rivière", lui répondit l'homme en sanglotant. Alors Dieu plongea dans la rivière et réapparut avec Pénélope Cruz dans les bras: "Est-ce là ta femme ?", lui demanda-t-il.


"Oui!" hurla l'homme. Dieu, furieux, fustigea l'homme : "Tu prends le risque de me mentir ? Je devrais te damner!" Le bûcheron l'implora : "S'il te plaît, Dieu, pardonne-moi! Comment aurais-je dû répondre? Si j'avais dit 'Non' tu serais remonté avec Jennyfer Lopez. Si, à nouveau, j'avais dit 'Non', tu serais revenu avec mon épouse et j'aurais dit 'Oui'. A ce moment là, tu me les aurais données toutes les trois. Mais je suis pauvre et pas du tout en mesure de nourrir trois femmes.

 

trois-femmes.jpg

 

 


"Certains sentent la pluie à l’ avance : d'autres se contentent d'être mouillés."

 
chat-mouille.jpg
Henry Miller

 

 

 

Vis ta vie...

Aime comme si tu n`avais jamais été blessé...

 

 

aimmmme.jpg

 

 

Travaille comme si tu n`avais pas besoin d`argent...

Danse, comme si personne ne te regardait...

Chante, comme si personne ne t`entendait...

Fais les choses que tu aimes et qui te font plaisir...

Vis comme si tu étais au paradis...

 
a-ra-dis.jpg

 

Prends soin de tes amis...

 

 

 

Apprécie l`instant, et vois le côté positif dans chaque situation...

Ne baisse pas les bras si parfois tout ne se passe pas comme il faudrait...

 

 

0.jpg

 

...les vrais vainqueurs sont ceux qui se battent et n`abandonnent jamais !

"La plus grande faiblesse de la pensée contemporaine me paraît résider dans la surestimation extravagante du connu par rapport à ce qui reste à connaître".

 


 

Super-Hero-with-Super-Women.JPG                          super-heros.jpg

André Breton 

 

 

( Super Héros )

 

Écrit par Isaac Newton   

"Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts."

Isaac Newton

 

     

Écrit par Jacques Lanzmann   

 

La sagesse est un état d'esprit, le mal est un esprit dans tous ses états.)

 

Repost 0
Published by ARASQIGONG.COM - dans Santée
commenter cet article
23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 14:22

 

 

Peut-on toujours être bien, heureux et positif?
 
bonne-santé 
Aujourd'hui, je continue de répondre à vos questions; plus
spécifiquement à celle de Pierre André.
 
Voici sa question :
 
« J'ai une vie très satisfaisante, autant du côté de l'emploi que
des amours et de la santé.
 
Cependant, parfois je me sens triste.
 
Je fais attention à moi en faisant de la méditation, en mangeant
bien et en faisant du sport, mais cette mélancolie revient souvent.
 
Y a-t-il un moyen de s'en débarrasser une bonne fois pour toutes?
Peut-on toujours être bien, heureux et positif? »
 
 
J'aimerais vous donner quelques pistes à explorer.
 
Premièrement, les connexions dans le cerveau.
 
Si vous avez ressenti un type d'émotions négatives pendant
plusieurs années (par exemple : la mélancolie), il y a de
véritables connexions dans votre cerveau qui font en sorte que pour
vous, ressentir ces émotions négatives est quelque chose de facile,
naturel et « spontané ».
 
Lorsque vient le temps de changer nos émotions, parfois ça peut
être difficile. Surtout si ce sont des émotions intenses qui ont
été pratiquées pendant 5, 10, 15, 20, 30, voire jusqu'à 40 ans.
 
La première fois que vous essayez de vous débarrasser de ces
émotions négatives, vous ressentez de la frustration alors que vous
remarquez qu'elles reviennent rapidement et souvent plus
intensément.
 
En fait, plus il semble que vous essayez de vous en débarrasser,
plus il semble qu'elles reviennent avec violence!
 
Le truc est de réaliser que si vous avez bâti ces habitudes et ces
connexions dans votre cerveau sur plusieurs années, vous ne pourrez
peut-être pas changer ces habitudes en moins de cinq minutes; cela
prend du temps et de la pratique.
 
La bonne nouvelle c'est qu'il y a plusieurs techniques, méthodes et
technologies qui peuvent vous permettre d'éliminer ces émotions
négatives très rapidement.
 
Voici quelques exemples de méthodes connues et un peu moins connues.
 Méditation PI KUAN
La technique de libération émotionnelle
Le TFT (thought field therapy)
TAPAS
La méthode du zappeur
Et beaucoup, beaucoup d'autres...
 La technique Cœur de Lion
 

En utilisant ces différentes techniques de psychologie énergétique,
vous pouvez changer plus rapidement ces connexions neurales dans
votre cerveau.
 
 
Deuxième point : à la base il y a trois choses que vous pouvez
faire pour éliminer les émotions négatives récurrentes.
 
Premièrement, éliminer ce que j'appelle votre grosse boule
d'énergie négative.
 
Depuis des années, vous avez accumulé des énergies négatives dans
votre corps, des habitudes négatives et, comme je l'ai mentionné,
des connexions neurales négatives.
 
Vous pouvez tranquillement les nettoyer avec, entre autres, les
méthodes que je vous ai nommées plus tôt.
 
La deuxième chose que vous pouvez faire c'est de commencer à bâtir
de nouvelles habitudes, à bâtir de nouvelles connexions neurales.
 
Comment?
 
Il faut consciemment se « pratiquer » à se sentir bien, sans aucune
raison.
 
Une autre façon de l'exprimer est de remarquer quels sont les
habitudes et les gestes qui vous rendent heureux et de le faire le
plus souvent possible.
 
En portant votre attention sur le positif, vous allez commencer à
faire grossir votre boule d'énergie positive.
 
Plus votre boule d'énergie positive est grande, plus votre boule
d'énergie négative diminue.
 
Ainsi, plus les jours avanceront plus il sera facile pour vous de
faire l'expérience d'émotions positives.
 
Finalement, la troisième chose que vous pouvez faire est
d'identifier quelle est la cause sous-jacente énergétique à vos
émotions négatives et faire un traitement énergétique quotidien
pour reconditionner vos énergies à rester dans un état d'équilibre
plutôt que dans un état de déséquilibre.


Continuez de m'envoyer vos questions.
Bien à vous,
 Olivier

 

 

  Méditation PI KUAN

yinyang

Première phase de la Méditation PI KUAN : Expérience du TSEU JAN ou “Lâcher prise”
 

Prenez une chaise, asseyez-vous et fermez les yeux. Il est souhaitable que l'environnement soit aussi peu bruyant que possible.

Si vous restez ainsi quelques minutes, voire quelques dizaines de secondes, un flot de pensées, avec ou sans rapport avec la situation présente, vous envahira. N'essayez surtout pas de chasser ces pensées. L'effort que vous fourniriez serait favorable à la venue d'autres pensées du même type, appelées en quelque sorte “en renfort”.

Respirez calmement, SANS dire mentalement les mots “inspiration - expiration”  comme il est coutume dans l'exercice de respiration consciente  (Je vous présenterai prochainement cet exercice essentiel dans la pratique du Xi Tchan). Donc, SENTEZ simplement le rythme de vos poumons se gonflant et se dégonflant. Ne restez pas trop longtemps ainsi : Portez, sans trop attendre, votre attention sur un autre point du corps.

Laissez cette attention se fixer AU HASARD, sans chercher à privilégier un organe particulier. Bien des sensations peuvent être ressenties dans tout le corps. Une multitude de “sensations ” agréables, désagréables ou neutres, se manifestent à longueur de journée, mais il est rarissime que ces manifestations soient perçues par nous.

L'homme est ainsi fait que seules les sensations désagréables sont prises en considération. Très curieusement, nous prenons le “silence du corps”  pour signe de bonne santé. Alors que même en excellente santé, notre corps ne cesse de parler.

Notre attention se porte AU HASARD sur les yeux (fermés) : Nous sentons leur présence, la forme des globes oculaires, essayez … Notre attention se dirige d'elle-même, sans direction ferme, vers une autre partie du corps… RESSENTEZ CELA, SANS MOT …
Plus vous RESSENTIREZ ce qui se passe sur le plan PHYSIQUE, plus vous serez proche du réel. Moins vous ressentirez et plus vous plongerez dans le “sommeil de l'Etre”.

La libération, ou Eveil, passe par les chemins les moins intellectuels : par le corps, perçu sans mots.

Donc, confortablement assis, les yeux fermés, le dos droit sans tension, laissez courir votre sensation vers vos jambes, vos bras, votre estomac, vos épaules. Si votre repas précédent est déjà loin, peut-être la faim se fera t-elle sentir au creux de votre estomac ? Sentez cela. Ne dites RIEN, en vous-mêmes, à ce propos. Restez dans la pure sensation, sans mots pour la définir.

Contentez-vous de ressentir, puis aussitôt, passez à une autre perception … Vos fesses au contact de la chaise, votre dos appuyé au dossier … Ressentez sans qu'il soit nécessaire de commenter le fait avec les mots. Le contact de vos pieds sur le sol, le passage du souffle par le nez, un certain goût dans la bouche, tout cela peut, AU HASARD DE LA PERCEPTION, de façon non systématique, sans ordre, être perçu, ressenti, sans qu'aucun commentaire de la pensée “en mots ou en images” n'intervienne durant la perception.

Ce commentaire ne surviendrait que si vous vous attardez sur UNE perception en particulier. Donc, dès que quelque-chose est ressenti, efforcez-vous de passer AUSSIT
ÔT à une autre perception. La seule perception de toutes les sensations sans l'usage de mots et par la force de l'habitude, se mettra à votre service, et peu à peu, la pensée spéculative (en mots) se taira lorsque son silence sera seulement souhaitable. La seule perception sans mot des sensations physiques internes s'étendra naturellement à l'ensemble du monde perceptible, sans effort, par la simple force des choses.

Ce que je viens de décrire est issu de l'enseignement Tchan qui était transmis par J. Calmar  : l'expérience de la PREMIERE PHASE du PI KUAN corporel, qui signifie “contemplation derrière le mur” : Derrière le mur des paupières, ce qui veut dire que le PI KUAN doit se pratiquer les yeux clos, contrairement à de nombreuses méthodes qui se pratiquent les yeux mi-clos, voire ouverts.

Avec la pratique du PI KUAN, vous allez percevoir que ce que l'on appelle habituellement la “conscience d'être” (moi, je) n'est pas TOUTE cette conscience.


Jacques



 «On aime parce qu'on aime. Il n'y a aucune raison pour aimer.» (L'Alchimiste)
 
"Nous ne devons jamais oublier que l'expérience spirituelle est avant tout une expérience pratique d'amour.

Et dans l'amour, il n'existe pas de règles."
 
C'est là qu'intervient la force de l'Amour, car, quand nous aimons, nous voulons toujours être meilleurs que nous ne sommes.
 
«Personne n'aime demander beaucoup à la vie, parce qu'il a peur de l'échec.»

 

 

 

 
 

 

Repost 0
Published by ARASQIGONG.COM - dans TECHNIQUES
commenter cet article
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 17:04
 «Je suis en colère...quoi faire?» 

7310683j-en-peux-plus1-gif.gif
Bonjour!

Le sujet du jour : la colère.

Quoi faire lorsqu' on est en crisse.

Quand je travaille en médecine énergétique, je travaille sur un des
7 systèmes énergétiques.

Dans les cas de colère, j'utilise les 5 rythmes chinois.

Chaque rythme est caractérisé par une réponse particulière au
stress.

Une personne dite « de l'été » va réagir différemment au stress
qu'une de « type hiver ».

Laissez-moi donc la chance de partager avec vous une technique qui
diffuse la colère en moins de deux!

1. Tenez-vous debout, jambes un peu plus espacées que vos épaules.

2. Laissant vos mains sur vos cuisses, prenez le temps de bien vous
« grounder» ou enraciner dans le sol. Prenez une grande
respiration.

3.Levez vos bras au dessus de votre tête en inspirant lentement.

4. Une fois vos mains au dessus de votre tête, fermez les poings.

5. Alors que vous retenez votre souffle, concentrez-vous sur la
sensation colère. Permettez-vous de la ressentir pleinement...pour
une dernière fois.

6. Quand vous le voulez, descendez très rapidement vos mains en les
faisant passer devant votre corps. Expirez rapidement par la bouche
en même temps. C'est comme si vous éliminiez tout le poison de
votre corps. D'ailleurs, le nom de la technique est « expelling the
venom » ou extraire le venin.

7. Lorsque vous descendez vos mains, c'est comme si vous nettoyez
tous vos chakras de l'énergie de la colère. La prochaine fois que
vous serez en colère, remarquez où se situe la sensation comme tel.
Souvent, vous allez remarquez qu'elle peut sembler flotter à
environ 2 centimètres en avant de votre plexus.

8. Répétez le processus jusqu'à ce que vous ne sentiez plus la
colère. Souvent, après une minute vous allez vous sentir beaucoup
mieux.

Bon succès, colere1.png

Olivier
Repost 0
Published by ARASQIGONG.COM - dans TECHNIQUES
commenter cet article
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 17:25

 

 

 Voici une technique nommé « touché par le divin. »

------------------------------------------

ascens.gif

Je l'utilise quand tout va mal et que je veux me ressourcer.

1-Tenez-vous debout, les genoux un peu pliés. Les pieds légèrement
plus écartés que les épaules.

2-Frottez vos mains ensemble.

3- Prenez quelques bonnes respirations.

4- Levez les mains vers le ciel. Un peu comme si vous faisiez un «
V » avec vos bras. Imaginez un athlète qui vient de gagner.
Regardez vers le ciel. Étirez-vous vers le ciel.

5- Restez quelques instants comme ça.

C'est juste mon expérience, mais j'ai vraiment le feeling d'être en
connection avec le ciel. Si vous restez comme ça quelques instants,
vous allez ressentir une belle énergie vous envelopper.

6- Prenez cette énergie, et ramenez vos mains sur le milieu de
votre poitrine. Formant un triangle avec vos mains. Un peu comme on
fait une prière.

7-Vous allez ressentir le touché divin. Prenez quelques instants
pour en jouir. Vous pouvez ensuite mettre vos mains où vous avez
besoin de guérison et/ou aide.

Si vous faites du travail de guérison, vous pouvez utiliser cette
méthode. C'est comme si vous faisiez descendre sur vous de
l'énergie apaisante et bienfaisante. Vous pouvez ensuite
l'utiliser.


Amusez-vous.

Partagez cette information comme bon vous semblera.



Olivier
Repost 0
Published by ARASQIGONG.COM - dans Santée
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ARASQIGONG.COM
  • Le blog de ARASQIGONG.COM
  • : La relaxation anti-stress est un art de santé basé sur les mêmes principes que l'acupuncture et utilise des éducatifs du Qi Gong, Tai Chi, Dao Yin, etc. Il s'agit d'une gymnastique lente, accompagnée d'un travail mental d'attention, de détente et de respiration. Ses effets non seulement corrigent les blocages physiques, mais aussi pacifient les émotions, étroitement associées à nos organes. Son but est donc de rétablir dans le corps une circulation énergétique fluide.
  • Contact

Profil

  • ARASQIGONG.COM
  • Jacques BOUDET
Enseignant de Qi Gong et formateur

Enseigne les techniques du bien-être
Yoga - Qi Gong - Relaxation
Relation d'aide

- Depuis trente  ans dans le milieu associatif, Maisons des Jeunes et de la Culture, Maisons de quartier. ;
  • Jacques BOUDET Enseignant de Qi Gong et formateur Enseigne les techniques du bien-être Yoga - Qi Gong - Relaxation Relation d'aide - Depuis trente ans dans le milieu associatif, Maisons des Jeunes et de la Culture, Maisons de quartier. ;

Recherche