Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 17:35

 

 

 

 

LE BONHEUR 

 


Merci à Ô p'tit bonheur pour ces nouvelles Illustrations et Textes

 

 



Le bonheur ne se trouve pas
avec beaucoup d'effort et de volonté
mais réside là, tout près,
dans la détente et l'abandon.
Ne t'inquiète pas, il n'y a rien à faire.
Tout ce qui s'élève dans l'esprit
n'a aucune importance
parce que n'a aucune réalité.
Ne t'y attache pas.
Ne te juge pas.

 

 

 

Laisse le jeu se faire tout seul,
s'élever et retomber, sans rien changer,
et tout s'évanouit et recommence à nouveau, sans cesse.
Seule cette recherche du bonheur nous empêche de le voir.
C'est comme un arc-en-ciel
qu'on poursuit, sans jamais le rattraper
Parce qu'il n'existe pas, qu'il a toujours été là
et t'accompagne à chaque instant.
Ne crois pas à la réalité des expériences bonnes ou mauvaises,
elles sont comme des arc-en-ciel.

 

 

A vouloir l'insaisissable, on s'épuise en vain.
Dès lors qu'on relâche cette saisie,
l'espace est là, ouvert, hospitalier et confortable.
Alors profites-en. Tout est à toi, déjà. Ne cherche plus.
Ne va pas chercher dans la jungle inextricable l'éléphant
qui est tranquillement à la maison.
Rien à faire
Rien à forcer
Rien à vouloir,
Et tout se fait tout seul.
 


http://jmaes.free.fr/Enslamaguendune/guendune-r%5B1%5D.jpg

Guendune Rinpoché

 


CONSEILS AU MEDITANT 

 

 


http://chibouki.c.h.pic.centerblog.net/8236bc62.png

 

 

 

 

Laisse cet esprit qui est le tien,
dans un état détendu, non-artificiel.
En cet état, voyant la pensée et son mouvement,
reste dessus, détendu.
En cet état, va poindre la stabilité.
Pas d'attachement à la stabilité,
Pas de peur du mouvement.
Connaissant qu'il n'est pas de différence
entre stabilité et mouvement,
l'esprit s'élevant de l'esprit.
En cet état, sans saisie, sans attachement,
repose, détendu, tel quel.
En cet erat, la réalité en elle-même,
l'essence de ton propre esprit,
sagesse, vacuité radieuse,
va s'élever,
et tu n'auras pas de mots...
En cet état, un calme naturel viendra ;
sans tenir la stabilité pour quelque chose,
tel quel, naturel et libre ;
sans saisir ni rejeter les productions mentales,
s'il te plaît, reste... LÀ.
 


Guendune Rinpoche.

 

 

 

 

data:image/jpeg;base64,/9j/4AAQSkZJRgABAQAAAQABAAD/2wCEAAkGBhISEBMUExQVEhIVFBUUERUYFhQUFBUWFxUYFxcRFxQXHCceFxokGRQVHy8gJScpLC0sFx4xNTAqNSYrLCkBCQoKDgwOGg8PGjQlHyUvLjQ0LyosLSksLS0sLiosLCwpLCksLC8sLCwuLCksLCwsLCwsLC0sKSwsLCwsLCwsLP/AABEIAOsA1gMBIgACEQEDEQH/xAAcAAABBAMBAAAAAAAAAAAAAAAAAwQFBgECBwj/xABQEAABAwICBQcGCgUKBQUAAAABAAIDBBESIQUGMUFxBxMiMlFhgRRykaGxsiMzNEJzkqLB0fBEUlNighckNUNjo9Ph4vEWJcLD0hV0g5Oz/8QAGwEAAQUBAQAAAAAAAAAAAAAAAAECAwQGBQf/xAA5EQACAQICBQoFBAEFAQAAAAAAAQIDEQQxBRIhUXETIjIzQWGhwdHwFVKBkbEGIzRy8RRCU2LhFv/aAAwDAQACEQMRAD8A4ahCEACEJ9ovQlRUuwwRSTH9xpdbiRkPFI2krsBihdH0NyG10tjM6Omb2E85J9VmXpcFd9E8hlBHYzOlqHb7u5tn1WdL7SpVNIUIdt+BLGjN9hwFSVBq3Vz25mnmlB3tje4cbgWXpzRuqNFT25mmhYRsdgaX/Xdd3rUuqM9LfJH7kyw29nmul5I9Kv8A0fAP35Im+rFdSkPIVpE7XU7OMjj7rCvQCFWelKzysPWHicHbyB12+amH8Ux/7az/ACBVv7em9Mv+Gu7oTfidff4C8hA4R/IFW/t6b0y/4aP5Aq39vTemX/DXd0JPidff4ByEDgVRyD6QaLtkp39wfI0/aYB61F1HI/pVn6OH97ZYj7XBekUJ60pWWdn9BHh4nliq1D0jH1qOoy3iNzh6WghRNTQSx/GRvZ5zXN9oXrxDhfbmpo6Wl2x8Rrwy3njtC9ZVmrNHL8ZTQP7zFGT6bXUFW8kmipL/AM3wHtY+Rn2cWH1KxHS1N9KL/PoMeHl2M81IXcNJ8gNO6/MVEsZ3B7Wyt4XGEj1rnetXJnW0N3PZzsI/rY7uaB+8NrPEW71cpY2jVdovb37CKVKUc0VNCEK2RghCEACEIQAIQhAHW+SHk3jmj8sqmCRhJbTxuza6xs6Vw3i9wAewnsXY6WFjGhjGtjaNjWgNaOAAsm2r1K2Kkp2M6rYYmt7wGDPx2+KfkLHYqvOtUbvs3HTpwUUZQtMPYUYj2ehVdbeSG6FqHhZSpp5CGUIQlAEIQgAQhCABCEIAEIQgAQhYLgi9gMrC1xncEYTvKbrXyFsc81/5KIKpj5aVjYqoXdhb0Y5u1pbsa47nC2e3tHA5Yi1xa4FrmkhwIsQQbEEbjdewQF585b6GOPSd2AAyQskktvfic3FxIY1d7RmKnJ8lPbuKdemlzkc+QhC7pUBCEIAEIQgD0lyUazNq9HRtv8LThsMo32aLRv4FgHi1yua8zcmOkqiLSUIgcxpkOCRryQx7LYiw2zvl0bb7L0tHKCszjsJKlNziua/A6NGTlE3TKrnN7DIJ6mFa3pcQuBjXJUuaWqVtbaLUkeVznfZwS+ALLW2ACyp6dNQgojJSu7muHvKLHtWyFJZCGufcsXPct0nLln2beG/89yZJWVwRm7u5F3dy2BWUur3hc0ue5GfcsMPSd4fn1pRJFX7QZrn3Ise1bLV3anNWAMCyGrKEtkAJKR+bR2m/oSqbRHE4u3DIKOpLKKzb/wAixXaOCV5d5QNYRW6Qnmabx4sEX0bBhafGxd/Euy8sGtD6agLIr4qhxhLxsY0tJdn2kXA8TuC88LS6Mw0oXqTVn2FHES26oIQhdkqghCEACEJ1ovRr6iaOGMXfI9rGjvJtc9w2nuCRuyuwOiciupfPzmslbeKB1ogdj5tt+DAQeJb2FdukgtmE31f0LHSU0VPH1Y2ht9hcdrnnvLiT4qRWYnj6nLOcct3ZY6dKPJobMqe1byxh4yPBbSQg8U3kaWnalnTwmKjnqN9jy9+7FhWb2ZjxCatqTvzSrZwe5Q1cDWp5xvw2jHFoVQsArKqWsNBCEJAE2tw+bu7v8kohCbGOrsQrdzSNtuJNyt0ISpWVgBCFguATkm9iEMALZJOqRxSElSeCtwwVS2tLmx3y2D1BsVqZN3bt4JJrr2aMgt4YARc5rNTFlcbQmzqUsKnUo8+e95Jf9V78h6aWwrnKDqU3SFGY22E8d307v3rZsJ7HAW7jY7l5omhcxzmuBa5pLXAixBBsQRuIK9fwyYhf0rjXLdqThd5fC3ouIbVAbnbGzePVPfbtKv6Nxus9STunk+//ANKGIp/7jkSEIWgKQIQhAAuqcg+rvOVEtU4dGFvNxfSPHSI4MuP4wuVr0zyW6G8m0XTi1nSN59/GTMehmAeC52kqupRsu3YTUI3kWxCELLnQBM5ulIB2f7lOyU0pBdxd+c1UxHOcae9+CJIbLsdOjB2hJGlG4pdC6dPE1afRkMTaGppjuRZ47fanSFZ+IVH04p8UO132jXn3Db7EeVHsCdLGEdiVYqg+lSX0dg1luG/lR7EeVHsS+AdgWssQINtu5DxOFSuqXiLeO4R8qPcsc+4/7JGnks4X4FSKhoaSw9SN4UV9XfyHTSi8hrZ57fYsilO8pyhSvSNRbIJR4IZrvsEm04HekK6PYfBPEnUMu0rmYyU69NqbuEZPWuaUbujwKXTWgOR4p0ocM70osJq0mNY+g+252xb11EyaJ8UjQ6N7Sx7TvaRYhFWy7b7xmlIn3AKKT5Obh9V77mEtqueWNcdWX0FZJA65AOKJ2zHGeq/7j3gqEXeeXXRULqJk7nBs0cgZF2yB/Wj8LY+6x7VwZbbB1+WpKTzOVUjqysCEIVsjNo7XF72vnbbbfZeuNFVUUsET4SHROY0xkbMNsh3W2W3WsvIquWonKZPo44COepibuiJsWk7XRu+ae0bDxzXOx+FlXinHNE1GooPaek0Ks6tcotDXWbFLhlIvzUgwSdpt813gSrKCs1OEoPVkrMvppq6Eqp9mnvyWKRlm8c0nWm5a385p0BZUo8+vJ7lYleyKMoQhWiMEIQgAQhCABCEIAjallnH0p9C+7QU3r27D4LNC/aPFcyl+1iZQ7H/knlzoJjtCELpkAIQhADWkbZzh+d6dJGNvTd4JZQUI6sNXvf5Y+bu7mCuY1nLhSQmVjIpZi1zgwjA2N9jbEHXJwm23Ct+VPlNjp4pKWncH1DwWSOabthaQQ4XH9ZbK27adwXBl3sHo2NX92quHYU6tdx5sSf1w10qNIzCSYgNbcRRtvgYDttfMk2FydttwAAgEIWghCMFqxVkU229rBCEJwgIQhAFr5Mf6Rj8yX3Cu1skI2EjgSFxTkxH/ADGPzJfcK7SsVp7+Sv6r8s0ei+pfH0F2aQe0h18Vs7Hf47VM6M0yyZrcsLiL4Tn6Cq6/YeBVh1UiApYyALkG53mxKr6Kw7xFRwvZZjtIONOClbaSSFu6IHu4fgkJMbfm4x+7k76p2+ldato2rT2x2ruz+xyYV4yz2CiE0bpOO9icJ3hwLT60sypY7Y5p4EFc29nYs6rzsKoWuMdo9IWrp2ja4DxCLiWYohNJNKRD5wPDP2JnNp8fNbfvOXqCjlVhHNksaFSWSJCsHR4EJrSOs8d+Sjn6akIscPo/zTOHSkjsWYFnkCw7LLm1nrVVUj2WLUcNNR1WW5ChqGtqHbG4x2kYR9bIKZiY63SsDvAJI9JAXdo4atWjrRg7d+z8nPquNJ2bX02gsOdbM5Bb82k37DwKuU9GVpPnbF73EEq8VltIKr0w7GcBs3ZsBvbfnxTaXSUjhYuNu6w9iahZWWlUk29ppI0oRS2Hn7WYWran6eX3yoxSes/y2q+nl98qMXpVDq48F+DIVOm+LBCEKUjBCEIAEIQgC3cl39IN+jk9i7MuM8l39IN+jk9i7MsRp7+UuC8zS6L6n6+hq/YeBVj1W+SRcD7xVdfsPBWLVb5JFwPvFS6A6+XDzQzSvVLiSyw5wG0gccllVrlBp2OoXucAXNczAd7SXgG3ELaQjrSSM3J6sWywT0zHizmh3Zf7jtCa0+pkRu4Pe25JI6Jz4kXVY0JVWqYGUbpHw4Aatpc58TCWg9Fzuq698gfvV2odOwCR0JljEgPULgHZgbjvz2KLEYOnUfPinxW0fRxM4rmu31Gh1KZ+0f6G/gtTqU39q76rU61i1qjo3QCRpLZXFpcCOgBhu8jeOkEvpzTzaYQ3aXmaZkTQ0i/Sv0s9wt61W+FYZ2/bW0n/ANdWV+e9hGnUoftT9UfisHUr+1+x/qVnum1DpKKZpdE9r2hxaSDcBw2j1qP4Xhf+ND/9dX+cgBqT/bf3f+pKx6AhhcQ1uI3uS44jc77bB6FKVGnadhIMsWOxIZzjA4m2wC6rUGtQkopKtzBHk8hpdiFx0Wi9he5t6VPR0fRpPWhBL33kNTF1J7JSJxCpzdP1Uj6SPHHA6aJ8sjubxADpFuTjl0W3271Nar6WdUQYn2LmvfHiaLNkwnKRo3Aq9Kk4q7K0aik7Ilym0p6LuB9iXe6wJ7AU2qD8G7zXewqF5EqzKkFlCF5abc8+axuvWVJ/t5ffKjlIaw/K6j6eX3yo9enUerjwRiqnTfEEIQpRgIQhAAhCEAW3kvdbSLO+OQfZv9y7OuLcmP8ASMfmS+4V2lYnT38lf1X5ZpNF9S+PoYdsKsWq3ySLgfeKrrthVi1W+SRcD7xUmgOvlw80N0r1S4ksqryjH+axjtnYCewYXK1JnpLRMVQ0NlbjaHYgLkZ7Nx71taclGSbM1OOtFpFa0FUFlTLT0jjLTMic4E2c1ku5rZAMwTbbff2KM0dHRNo5RNGZNIOxx82Q503OOvZwZuzIOLir9S0jImhsbWsaNgaAB6k/0ZGOmbC+K17C9sIyupeW2+/Ej5LZ78ChVehXzTaOpKk3cKWYvzuWktcGXO8tws44Ujo7SL56rR1LKCJaWWVs3eYgCx19+TLeHerlV6FldpOCpGHmmQPjfn0rkuIsN/WHoW8mqbPL21jXFrg0h7LZPJaWh99xsfGwT+VVtu7x2jOTd9m/w2FUpNYRDW6UlIkcOo3Axz2BzA5oLnDJvV2nvUZW0vN6DpzeQPklcQGkhjsbj1x87oMy4q1/8HSx0NbExzZJah75Gm2C98PRJJ25HuzTqp1VdLQU0GLmZYRE8Gwe0SMbYgi+YuTsTuUgmmt68EJycmmnufiyMo9HwiCVkWjpIH8xJhlkZHfFgIADi4vuSdwVVophUUlJRxm7nyF81vmRtcTc+m/gO0LpNE3SAkaJTSmK/TLBMJCLbgbtBvbekYdFQxSSGKNkZc7pFrQCcgbcLnYmcrbMfyd8in6y6I8p0hHC0huCluLgluTnWY4DPCRYG24qe0HphpPk74xTzsHxXzHNHzoj85u/tUn5FHzvO4RzmHBj34b3w+lZmo43uY5zGucw3YSAS09oO5RuopJRY9QabaN5uq7gfYmtX8U/zHe6U6m6ruB9iaVx+Cf5h9irVHaD4E8ekirIQheXm2PPesPyuo+nl98qPUhrD8rqPp5ffKj16fR6uPBGKqdJ8QWQFhLUu3bhy/O385KVK7I27ISc0g2ORQt6gjFlvzWUNWYJ3QkhCEgpaeTN1tJRd7ZR/duP3Lta4jybn/mUHCQf3T125YrT/wDJX9V+WaPRXUvj5Iw7YVYtVvkkXA+8VXXbCrFqr8ki4H3in6A6+XDzQmleqXEllUq/T8mDSXSGCENjiIFnBzgWnpDbYq2hc3eCdGyOcCHVFd0hnfrXt9krc0Yp59xl6smsu8ldEawSN0dUc4SJ6dpbcm7umLxuJ3m7vUE80VrRVQUeJ9JLLhbjkldJGAcgcR2uORG66h9f9HOZK1zMo6jBFKNxdG4YL8Rb6pVq1oeI9F1dtgAYPEsYPapXquzt0mRrWV9uSEptcavmGz+TRRRObja6WoHSba4wsa25JG7ammqWu7qmpkdK8saWhsUDWOe1tszI+QNy7Lkjb3BJa50o/wDSaNoY1zzzEcZPWaXRjJvHCBuU/C2rZBKJY6aKIQvsInvLgQ07i0C3ikahq5Z++8Ly1szbRmu8MzowI5o2ykthkewNjkcL9Frg455HaBsS1JrAXV1RTuDQyGON4fc36QBIdfIbVSNR284aRlS/m2RXlo4yLCZ5e4mTnL2Ja7Y3Ld4q1rGvGmpZG48LmRtF7WLLhrvA4TbfayHSipNe8wVWTSfvIuk2uNE1waaiMuJsA048+w4L28VDUWs4lpp6gt5vm3SgtvizY0WzsNtwtdSqeeOGAeRxMaWNxTc40SEEXxloZe9jsJVOhqCKSajGdRJWFmHfa7cTj2C7LelCpRd0u4V1JKzZLDTk8pomyTGnE0cskj2Brcm3w9YGwwtv4qf1Vr5JqYPkOI43tY+2HnGA2bJh3XHsUHrLoRklVQwXwt5qRtwBkGNBabHI5gZcVLUumnwyNgqWBhNmwysFoZNwbb+rd+7sSTScVqr3dhBtSes/dkTc/VdwKZ6RPwL/ADU8m6p4FMdJ/Ev837wqFfZTlwf4LtLpriisoQheYm0PPesPyuo+nl98qPUhrD8rqPp5ffKj16fR6uPBGKqdJ8QStO257cu72nYkkpCSLkG1hn6R99lNHMilkE46R789oO3fcIROc/RbhuCyklmLHISQhCQUsfJ462kqfi8f3bl3FcL1BNtJU3nkeljl3RYz9QfyI/182aLRXVPj5Iw7YVYtVfkkX8XvFV12wqxaq/JIv4veKXQHXy4eaDSvVLiSyb1lBHKAJGh4a4Pbfc4bD604QtknYzuZq9gO0A53zAOfbxWKnRLaqmmheS1shtcbQRhIIvlkQFuqXp2Fo0nTfCSRCXHzrmyuZawsCDezRlwUlOOtLMjqOyLxX6vRzU7IHl1mYCxzThe1zBZrwdxTJ+rE5a5prZ3tLHswvbER0mFoLiGgmxN9u5QeidbZWeW9I1dPTMLopnANLnC1oy5os65Jzt82+8J9ozW2ox0nlEcQjqx8EY3OLmmwID2u3G4GWxSalSPv6jNaDJNmqcLqKKllGMRsaA8dFwcB8Y0/NN1mm1Yb5LJBM7necuJJA0RyPHzS8i+J4Fukdtkvo7WGKaeeFmLHAQJLizSSSOib57CoQ6VqausnhppvJ2U4DXuMUcwe8kjK5BbsPb1U1a7vd27Rz1Fku4fU2gKuPA1tcTG3CMLoInOLQepjuNwte11l2jIRO+URsEpJBfYYiLDeq5DHWyaSkpTXSAMiEhe1kbcyG9HDaw66maDQropHOdUTzG5BD3DAe/CBtSzVs39kJB3yX3Hz6dpc15aC9tw11hdoO0A7rrcj8/esoUBMaTdU8CmGlj8C/gPaE/n6p4KP0x8S7+H3goMTsoz4P8EtHrI8V+StoCEBeZmzPPGm/lU/00nvlMk80yb1M5/tZPfKZr0+n0FwRiZ9JglIHWO2xtkc8j4d10mt42XNr29P3KVZjHkZmdc7b7LnPb4oWJm2OfHs29yyiWYLITQhCQUnNSHW0hTfSj1ghd4XAtUHWr6Xd8NH63WXfVjv1Av3oPu82aHRPVy4mHbCrDqof5pH/F7xVfTnVjSPNtaHdRwz7juKqaIxMMPWvPJ7L7vdifH0ZVado5raW5C0ima4XaQ4dozW63aaaujMNNbGCoem9ECr0rzLnljBDjLsiGgAm9jla+G/ir4oiXUaCpndPK6Q/NLA7C0hoG0gYrd11PRmoO73ENWLkrIhm6a53RFcwtYGwnmmPjbgjkBcAHBmwHYcv1gsarxMpHwPrQ6742Cknc4ugja5t+ZtYc06xOZ25+N00hq1DLSmmA5qI2yjs21nB3YQcxvTuXRkT4eZewPiwhmE5iwFh45bU/lY2aXaxnJO6e4oWr+lBA/TE7jm1/R73F0oYPE4Qp3k50QYaMPd8ZOedeTtser6s/4ikoeS+ja8OvK5lwTGXgscRe2LK5Av2/ercBbgkq1ItWj2+QtODTvLs8ymaBOLTVeeyNjfUz8FOydZ3nH2p7FouJsr5msAleA17he7gNl93imT+s7zne1RTlrP6IkhHVRhCEJg80n6p4KG07VWaGDabE9wBy9Y9SkdI6RjhYS87icIzJ8FVZZy8l52uz/yXD0xjo0qTpRfOezgu06ej8M6lRTkti8TVAQgLDmlPO2l/lE30snvlNE50kbzS/SP94psvUYdFGJl0mCUg6w/3SaWpWXcNvgpY5ojlkzFSBiy7vYsrFSBiNllEs2EckIoQhNHEnqwbVtL/wC4i/8A0avQK856Pq+amjktfA9j7XtfC4OtfdsXedA6wQ1cXOROv+u09dh7HD79hWU/UFKTcKiWzK53dFTilKN9pJpvQfFt4fenCb0HxbeH3rM/7X73na7R3FM5pu0lp7RkpSl1icMnjEO0ZH0bD6lEIVjD4yth3enK3d2fYhq4enVXPRb6Wvjk6rs+zYfQmFNS1zcTgR0+dbGAScDpXsIkdkRZjWuA27O+yr4KXo9PVAL2iV1g6wGRsLDtC0eG/UKUXysNvd6P1OPW0Rd/ty+5YPKK82ycxmJmPotc8DmgXBlgSRjvmQdotkCnWmqmqbI3mQS0YXWt8YQ2dzoy62V8DB3FwVfGsNR+0Pob+C2GslT+0+yz/wAVa/8AosP8j+y9SD4PW+ZePoSmlaipZ5I2MvLzE4yZXLnNEXWba23EDciwc4i5AC1qpat8YkBmaXCUtjawNtgi6GIFpc0ukF7X2Oso4az1P6/2WfgthrRUfrD6rfwTl+osN8r+y9RHoet8y+79B/U6Uq3Nc1rHC7J2uc1pJa8mQQ4crmzYxnbMyNS+jmSgSc71+dfwLRZrXDsDgMVu1xUV/wAV1H6zfqhR8mnJpi/G7IOIsBhFrDbbakn+oMPqvVi/f1Fjomtrc6SLJVaVjj2m57BmfwCh6rT0jsm9Ad2bvT+CjELPYnTGIr7IvVXd6/4OtR0fRp7Wrvv9BKtcSx5OZwn2LaLqjgPYtKv4t/mn2LeLqjgPYuU9sS92m6AhMdL6bhpY8czwwbhtc49jW7SUkYym9WKuxZSUVdnAa8/Cyee73im63nfdziNhJPpK0XqMVZJGJeYJSA57A7uPtSaUg6w4p0cxssjNRfFnt9KEVHWN80JZZsSOSEkIQmjgTzROl5aaUSROLHD0Eb2uG8dyZoTZRUlqyV0Km07o7fqlrtFWtwm0c4HSjJ2/vMO8d20etT9GwhjQciBn6V50hmcxwc0lrmm7SDYgjYQRsV60TytTsAbPG2YCwLmnA/idrSfALKY3Qk03LD7Vu7VwO7htJRatWz3nV0Ks6L5RKKaw5zmXfqyDD9rNvrVkjkDgC0hwOwggg8CFnqtCpRdqkWuJ1oVYVFeLubJvTdaTzv8ApCcJvTdaTzv+kJiyY55ocIQhMHAhCEACb0u2Tzz7AnCQpfn+efYE9ZMR5oXQhYc4AEk2A2k5AeKaKJVfxb/NPsW8Z6I4D2Ktaa5QaKEFvOc86xGGLpfb6vrK5zrNr5PV3YPgoNnNtObh++753DZ3LrYXRVfEWutVb35LtKFfHUqXbd7kXXWjlOihvHTWml2F/wDVN4W654Zd52Ll2kdJyzyGSV5ked57OwDYB3BNULX4TAUcKuYtu95mfxGKqV3zns3AhCFeKwJWm6w2eNvvSSVgbnfcMzv/ADtTo5jZZGaloBytwG71IRVdbsyFkIlmwjkhFCEJo4EIQgAQhCABPdHaZngN4ZXx+a4gHi3YfFMkJsoqStJXQqbTui96K5WqhlhMxkw7R8G/1XafQFaKHlMoCC5zpInE3LXMc7O1siy4suOIXLraHwtTalq8NnhkXqekK8O2/E7cOUfR37e3/wAc3/glW8oGjz+kN+rIPa1cMQqr0Bh/ml916E3xWtuXj6nd2680B/SY/tD2hKDXGhP6TF9ay4Is3TX+n6PZJ+HoO+K1PlR31utdEf0mH/7G/imdRrnRQNc507HXcSGxnnHHZubs2b7LhqER0BRT2zdvoD0rUeUUdG0vyuuNxTRBvY+TM8QwZDxJVK0rrFU1J+Gle8fq3swcGDIehRyF1sPgaGH6uO3fm/uUKuJq1elIEIQrhXBCEIAEIQgAStOM8iQbZWNr910khKnZiNXQpUDpbSeOZ4LKSQhu7BKyP//Z

 

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai

Texte de Charlie Chaplin

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai compris qu’en toutes circonstances, j’étais à la bonne place, au bon moment. Et alors, j’ai pu me relaxer. Aujourd’hui je sais que cela s’appelle l’Estime de soi.
Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle n’étaient rien d’autre qu’un signal lorsque je vais à l’encontre de mes convictions. Aujourd’hui je sais que cela s’appelle… l’Authenticité.
Le jour où je me suis aimé pour de vrai, J’ai cessé de vouloir une vie différente et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive contribue à ma croissance personnelle. Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle… la Maturité.
Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai commencé à percevoir l’abus dans le fait de forcer une situation ou une personne, dans le seul but d’obtenir ce que je veux, sachant très bien que ni la personne ni moi-même ne sommes prêts et que ce n’est pas le moment… Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle… le Respect.
Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai commencé à me libérer de tout ce qui n’était pas salutaire, personnes, situations, tout ce qui baissait mon énergie. Au début, ma raison appelait cela de l’égoïsme. Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle… l’Amour propre.

Photo

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai cessé d’avoir peur du temps libre et j’ai arrêté de faire de grands plans, j’ai abandonné les méga-projets du futur. Aujourd’hui, je fais ce qui est correct, ce que j’aime quand cela me plait et à mon rythme. Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle… la Simplicité.
Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai cessé de chercher à avoir toujours raison, et je me suis rendu compte de toutes les fois où je me suis trompé. Aujourd’hui, j’ai découvert … l’Humilité.
Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai cessé de revivre le passé et de me préoccuper de l’avenir. Aujourd’hui, je vis au présent, là où toute la vie se passe. Aujourd’hui, je vis une seule journée à la fois. Et cela s’appelle… la Plénitude.
Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir. Mais si je la mets au service de mon coeur, elle devient une alliée très précieuse ! Tout ceci, c’est… le Savoir vivre.

Nous ne devons pas avoir peur de nous confronter. Du chaos naissent les étoiles. 

http://chibouki.c.h.pic.centerblog.net/97d7dab8.png


Le lâcher prise 

 

  https://fbcdn-sphotos-d-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash3/c7.0.403.403/p403x403/76415_481526601886126_783037715_n.jpg

Texte pris sur le blog Maison de l'Inspir

Lâcher-prise, ce n’est pas se montrer indifférent mais simplement admettre que l’on ne peut agir à la place de quelqu’un d’autre. 
Lâcher-prise, ce n’est pas couper les liens mais prendre conscience que l’on ne peut contrôler autrui. 
Lâcher-prise, ce n’est pas être passif mais au contraire tirer une leçon des conséquences inhérentes à un événement. 
Lâcher-prise, ce n’est pas blâmer ou vouloir changer autrui mais donner le meilleur de soi-même. 
Lâcher-prise, ce n’est pas « assister »mais encourager. 
Lâcher-prise, ce n’est pas s’occuper de tout ce qui arrive mais laisser les autres gérer leur propre destin. 
Lâcher-prise, ce n’est pas materner les autres mais leur permettre d’affronter la réalité. 
Lâcher-prise, ce n’est pas rejeter, c’est au contraire accepter. 
Lâcher-prise, ce n’est pas harceler, sermonner ou gronder mais tenter de déceler ses propres faiblesses et de s’en défaire. 
Lâcher-prise, ce n’est pas critiquer ou corriger autrui mais s’efforcer de devenir ce que l’on rêve de devenir. 
Lâcher-prise, c’est craindre moins et aimer davantage.

 

 

 

 

Image du Blog chibouki.centerblog.net

 

 

 

 

 

N'abandonnez jamais !
Sa Sainteté le Dalaï Lama


Quoi qu'il arrive,
N'abandonnez jamais !
Développez le cœur.
Trop d'énergie est dépensée
dans votre pays
A développer la tête au lieu du cœur.

 



https://fbcdn-sphotos-e-a.akamaihd.net/hphotos-ak-prn1/c0.0.843.403/p843x403/734237_290315034404670_1408932834_n.jpg

 

 

 

 

soyez compatissants, pas seulement
envers vos amis,
Mais envers tous.
Œuvrez pour la paix dans votre cœur et
dans le monde. 

                                    
https://fbcdn-sphotos-e-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/c0.0.390.390/p403x403/282451_463032937066270_1220925559_n.jpg Œuvrez pour la paix.
Et, une fois de plus, n'abandonnez jamais.
Quoi qu'il arrive,
Quoi qu'il se passe autour de vous,
N'abandonnez jamais.

 

 

Vous voulez obtenir de la vie ce que vous désirez ?
Alors.. Sachez exactement ce que vous ne voulez pas.
------------------------------------------------------
Déterminez, avec précision ce que vous voulez, et mettez-y une date d'échéance.
------------------------------------------------------
Débarrassez-vous de toutes vos croyances négatives ou restrictives.
------------------------------------------------------
Visualisez, ce que vous désirez et imprégnez-vous, du sentiment qui vous habiterait si vous aviez, faisiez, étiez tout ce que vous voulez.
------------------------------------------------------
Soyez convaincu, que ce que vous demandez à la vie, se dirige vers vous.

https://fbcdn-sphotos-c-a.akamaihd.net/hphotos-ak-prn1/c49.0.403.403/p403x403/73009_463034930399404_39512619_n.jpg

 

A bientôt quelque part...
------------------------------------------------------
La loi de l'Attraction

Repost 0
Published by ARASQIGONG.COM - dans Info des Etoiles
commenter cet article
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 14:17

 

Définition de la relaxation

relaxation

Que veut dire se relaxer ?

 Nous connaissons tous le bien que nous procure une très bonne nuit de sommeil ou  tout simplement éprouvé le plaisir à faire une petite sieste juste après un repas, pourvu qu’elle ne dure pas plus d’une demi-heure. Personne ne pourra remettre en question le fait qu’après l’amour on se sente bien.

 Enfin, des retrouvailles avec des amis, un après-midi passé avec eux dans la bonne humeur, une soirée festive sans excès, toutes ces petites choses de la vie rythment notre existence et la rendent plus aisée. Se relaxer, c’est tout simplement se donner du temps pour contrebalancer la situation stressante dans laquelle nous sommes perdus. Si trop de tensions nous fatiguent, trop d’obligations nous lient et trop de travail nous pousse au surmenage, nous allons vivre une situation de stress maximale. La relaxation est le seul moyen de compenser et de retrouver un bon équilibre pour continuer nos activités paisiblement.

 Comment se relaxer ?

 Encore faut-il s’apercevoir que nous en sommes arrivés à un point de non-retour, ou que nous avons la sagesse de prévenir ce genre de situation extrême. Nous devons impérativement reprendre le contrôle du temps. Ne pas nous laisser envahir par notre programme professionnel ou familial. Pour cela, il nous faut reconsidérer notre planning.

 L’idéal serait de s’arroger vingt minutes par jour de détente. Vous devriez pouvoir vous accorder ce temps pour décompresser, vous couper de toutes vos activités. Vous pourriez par exemple vous choisir un espace dans votre maison que vous consacreriez à la détente. Vous pourriez l’aménager d’un transat pour vous allonger, d’une petite chaine stéréo pour écouter de la musique douce. Il vous suffirait ensuite d’allumer une petite bougie et de l’encens et de ne rien faire d’autre que vous détendre en écoutant une musique relaxante.

 Un autre moyen pour se ressourcer consiste à marcher dans la nature. Je me souviens, à l’époque où j’habitais Paris, me promener au parc Luxembourg au moins trois fois par semaine. Je trouvais dans cette petite ballade, le moyen de me détendre l’esprit. Vous pouvez également consulter un sophrologue. Sa spécialité, c’est précisément de vous aider à retrouver un état de relaxation à partir duquel vous pouvez reprogrammer une attitude cohérente par rapport à vos activités quotidiennes.

  

Méditation de l'ouverture à l'Energie du Printemps 

 printemps.jpg

 

Préambule : (environ 13-14 ') fin Mars, début Avril ; plus tard si l’été se fais attendre.

 

C'est une relaxation où l'on insiste sur l'ouverture, la détente, on entre dans le lâcher-prise qui permet à l'énergie de mieux circuler, dans une relaxation qui permet d'accueillir l'énergie de printemps.

Ce qui pose problème dans cette énergie montante c'est le manque de place pour l'accueillir, manque de place parce que tendu, crispé…

Difficile de rentrer dans cet équilibre, cette harmonie entre le Yin à l'avant et le Yang à l'arrière.

Avec ce mouvement d'ouverture, d'élargissement, l'énergie peut passer librement…

 

Début : Poser le corps

 

Descendez à l'arrière du corps

Votre tête posée sur le sol, nous descendons et ouvrons vers les bras, l'arrière des bras, des avant-bras, le dos des mains, l'arrière des doigts, la racine des ongles

De nouveau, omoplates, bas du dos, bassin, cuisses, mollets et talons.

Nous prenons le temps de descendre de nouveau en ressentant ces surfaces d'appui

En ressentant le corps, qui se relâchant, semble devenir plus lourd

Tête, Omoplates , épaules, les bras, l'arrière des bras, des avant-bras, le dos des mains, l'arrière des doigts, la racine des ongles
Puis notre dos, le bas du dos, bassin, cuisses, mollets et talons

Corps de la relaxation : Elargissement et ouverture

 

Nous descendons tranquillement, en prenant le temps de sentir la conscience qui s'étale, le corps qui se relâche et s'appuie davantage.

Laissant notre respiration libre et naturelle nous entrons au cœur des sensations de contact, de lourdeur

Notre conscience dans un mouvement de descente doux et régulier

savoure les sensations
Nous entrons dans la profondeur…  P (30'')

 

 

 

 BOJOURp.gif

 

 

Puis nous ressentons l'arrière de notre corps en une seule grande surface paisible

Nous pouvons imaginer  la circulation de l'énergie ou simplement sentir.. les petits fourmillements divers et variés de mouvements, de chaleur ou tout autre chose…

Puis venant dans nos paumes de pieds, mouvements des orteils pour mieux ressentir la surface des paumes, nous allons alors remonter à l'intérieur des pieds vers l'intérieur des jambes, les cuisses, l'abdomen, la poitrine

Ouvrir vers l'intérieur des bras pour rejoindre l'intérieur des avant-bras, des paumes de mains, la pulpe des doigts, jusqu'au bout des doigts

puis revenir vers la poitrine pour monter lentement vers les clavicules, le visage…

 

De nouveau, paumes de pied, nous remontons à l'avant du corps, intérieur des jambes, des cuisses, abdomen, poitrine, ouverture jusque dans les paumes de mains

puis poitrine clavicules, cou, visage, 
Nous prenons le temps de remonter et entrons dans la profondeur, le Yin est  de nature nourrissante, nous prenons conscience  dans ces différents mouvement de notre attention, du volume de l'intérieur de nous-mêmes
C'est un mouvement de remontée qui peut se faire plus lent,  sensation d'être nourris, d'être un corps qui semble se dilater lors des différentes remontées

 

Nous invitons en nous la sève du Printemps à remplir chaque partie de nous-mêmes dans un mouvement montant, un mouvement qui ouvre  chaque partie de nous-mêmes de la poitrine vers les mains, qui ouvre de la poitrine vers le visage

C'est un mouvement doux et tranquille qui apporte un fleurissement, une ouverture
Impression de dilatation, le corps semble devenir peu à peu comme une éponge qui en s'hydratant prend du volume

 

A l'intérieur de nous-mêmes, + d'espace, + d'ouverture   P (30'')

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prenez le temps de remonter, de permettre aux différentes régions de votre corps de s'ouvrir, de se remplir…

 

Puis nous allons remonter une dernière fois pour ressentir tout l'avant de notre corps ce fleurissement, cette  ouverture

Continuer de laisser le corps se remplir
Nous nous enfonçons alors dans nous-mêmes pour venir percevoir tous les contacts

Permettons à tous les mouvement de vie de circuler librement, en étant simplement présents

 

Bien posé en nous-mêmes, nous nous laissons porter par le mouvement doux et tranquille de notre respiration    P (30'')

 

Profitez du moment  de détente que vous vous accordez pour prendre conscience de l'état de détente dans lequel vous êtes

Présent à vous-mêmes, au cœur des sensations, bercé par le souffle, laissez vous porter  P (1')

 

Sortie :relaxation2.jpg

 

Nous allons doucement revenir, en invitant le souffle à nous remplir

Par des respirations plus profondes et plus larges, nous allons doucement remonter

 

Toujours présents à vous-même l'inspir deviens comme une possibilité de se nourrir encore, de se remplir

Nos respirations nous remplissent, nous ouvrent un peu plus à chaque fois et nous ramènent doucement, tranquillement à la conscience extérieure

Prenez le temps de bouger, de vous étirer et revenez….

 



SHYVA SHANTYyoga.jpg

 

 

 

 

 

 

Le printemps, c’est la vie qui rajeunit la nature

123ation.jpg

 

 


L’entrée du Soleil dans la constellation du Bélier est pour les Alchimistes d’une importance capitale, car c’est l’époque où le Soleil, le principe masculin, travaille sur le principe féminin, la terre, qui reçoit ses rayons, les absorbe et commence à produire des feuilles, des fleurs et des fruits.

Le printemps, c’est donc la pierre philosophale, la vie qui rajeunit la nature. Le feu du Soleil agit sur la matière première, la terre, pour lui insufler la vie. Voilà le symbole du Printemps.

Pendant l’hiver, la terre est déserte et froide, mais après quelque temps de « cuisson » de la matière, tous ses trésors commencent à apparaître.

La nature est animée d’une vitalité accrue, tout ressuscite.

Les alchimistes ont observé ce travail qui se réalise dans la nature : ils ont compris comment elle travaille pour tout transformer et transfigurer ; tout ce qui semblait mort, terne et noir devient vivant, beau et coloré.

Et les sages qui ont étudié ces lois ont découvert que les mêmes phénomènes devaient se produire également en l’homme. Car en l’homme aussi, on retrouve le Soleil, la Lune, la végétation… et en l’homme aussi tout peut se transformer et ressusciter comme dans la nature et même parfois beaucoup plus rapidement.

« Ce qui doit être important pour vous, c’est que vous soyez émerveillés du travail de la nature. Etudiez la nature, observez tous les phénomènes qui s’y produisent et vous verrez quelle lumière se fera au-dedans de vous. Et en contemplant chaque matin le lever du Soleil, vous boirez l’élixir de la vie immortelle.
Car chaque rayon du Soleil est de l’or et à travers l’air, ils parviennent jusqu’à la terre qui sait les fixer, les condenser et fabriquer l’or véritable. Habituez-vous à regarder le Soleil en pensant « c’est de l’or », et peu à peu, cet or se déposera en vous…
Il dépend de vous que le Soleil s’ouvre pour vous distribuer tous ses trésors.
Plus vous regarderez le Soleil avec amour, plus vous recueillerez des particules d’or sous forme de lumière, d’émerveillement, de joie, de paix, de santé, d’activité, de force. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Repost 0
Published by ARASQIGONG.COM - dans TECHNIQUES
commenter cet article
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 17:42

 

 

BONJOUR A TOUS

 

LE CONSEIL D'ADMINISTRATION du FIL D'ARIANE

 

VOUS OFFRE UN ATELIER-DECOUVERTE :

 

LA DANSE DES 5 ELEMENTS

5mouve

LE DIMANCHE 17 JUIN 2012 DE 15H A 18H

 

A LA SALLE DE DANSE DU STADE E. DURAND

(salle du QI GONG)

 

ANIME PAR ALAIN GRIET

ancien assistant de Jacques Boudet

 

C'est une relaxation active aux rythmes différents à partir de musiques sélectionnées Elle permet la libération du corps.

danse_contemporaine-copie-1.jpg

Cet atelier concerne exclusivement les adhérents

de l'association du Fil d'Ariane.

 

Nous vous prions de bien vouloir vous inscrire avant le 14 juin dernier délai pour des raisons d'organisation :

- soit lors du cours de QI GONG,

- soit par mail à mon attention claudenino@hotmail.com

 

Nous ne pourrons pas accepter les inscriptions de dernière minute, merci de votre compréhension.


- Prévoir une tenue souple et une bouteille d'eau 

 

ATTENTION : ce jour là il semblerait qu'il y ait un grand tournoi de rugby. Il y aura donc beaucoup de monde, et donc peu de places sans doute pour se garer. Je vous invite à utiliser le co-voiturage pour limiter l'encombrement et le Co2!! MERCI.

 

 

 

5807947-parc-d-amusement-ride-avec-deux-enfants-au-printemp

Repost 0
Published by ARASQIGONG.COM - dans Santée
commenter cet article
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 21:37

Qi Gong des 12 méridiens

le Dimanche 24 Juin 2012

 

taiji3

 

La Médecine Traditionnelle Chinoise décrit 6 couples d'organes-fonctions, auxquels sont reliés et associés 12 méridiens circulant au niveau des membres, du tronc et de la tête. Les méridiens énergétiques suivent en partie le trajet des méridiens tendino-musculaires, si bien qu'en stimulant ces derniers par des étirements ou des torsions, on agit sur la circulation de l'énergie, ouvrant les méridiens énergétiques, libérant les stagnations, et favorisant le ré-équilibrage des fonctions organiques.


L'enchainement de Qi Gong proposé permet de prendre conscience des méridiens tendino-musculaires par des mouvements en étirement. Il permet donc d'acquérir une connaissance éprouvée des méridiens et du corps en général vu par la Médecine Traditionnelle Chinoise. Ce Qi Gong est ainsi utile et applicable à la compréhension de beaucoup d'autres Qi Gong.

Ce qui est important dans les étirements pratiqués, c'est moins l'étirement des méridiens principaux "énergétique" que des méridiens complémentaires tendino-musculaires. En effet, ces derniers sont en relation avec les fascias et l'étirement se fera selon une bande de tissus et non pas simplement de façon linéaire.

 

 

 

Ce stage ne nécessite pas de pré requis
 Horaires : de 9h30 à 17h30
Lieu :
A  SACLAY VAL d’ALBIAN

le Dojo du Gymnase

Participation : 50 €, réduction couple et étudiants .
Apporter son pique-nique
CONTACT /INSCRIPTION :

simonne meunier 06 78 00 74 76

simonne.meunier@cegetel.net


COURS DE QI GONG et stages SACLAY Val d'Albian (91Essonne)

QI GONG SACLAY 

Val d'Albian

 


Qi Gong (C.O.S.)
Mme HUMBERT-LOZACH

30, rue Fénelon
91400 SACLAY
tél. : 06.85.41.29.50

 

Mail Secretériat  simonne.meunier@cegetel.net

 

 

 



 

 

 

 

 

 

chakra banner copy

 

 

 

Inscription
Le nombre de places étant limité, il est prudent de s'inscrire au préalable, une semaine avant la date du stage.
L'inscription est entérinée par la remise du bulletin d'inscription dûment complété et du chèque du montant total du stage.
Pour tout désistement moins de 48h avant le stage, le chèque est reporté sur le stage suivant.


Informations pratiques :
- Prévoir une tenue ample et souple pour la pratique.
- Apporter un pique-nique pour la pause repas du midi.

 

 

 

L'animateur :

 

 

Demo-Qi-Gong-Saclay-91 0705Demo-Qi-Gong-Saclay-91 0718

 

 

 

 

 

 

 

 

Jacques BOUDET  est professeur diplômé de la FEQGDA (Fédération

Européenne de Qi Gong et des Disciplines Affinitaires), de l'IEQG (Institut Européen de Qi Gong) et de l'école Les Temps du Corps validée par l'Université d'Education Physique de Pékin et l'Hôpital du Qi Gong médical de la province de Hebei, Chine.
Il a été formateur des futurs enseignants de Qi Gong à l'IEQG (Paris, Aix-en-Provence, Madrid).

Il est formateur à l'institut de formation de Qi Gong du LUXEMBOURG

 

Professeur de Yoga et de Qi Gong, relaxologue, il a également étudié l’ostéopathie. Il pratique des techniques énergétiques depuis 34 ans et a travaillé avec différents Professeurs et Maîtres de Qi Gong.
Il développe un Qi Gong libéré et l’approfondissement du mouvement spontané, qu'il utilise pour une évolution vers le bien-être tant physique que psychologique.

qigong24 

 

 

 

OBJECTIF
Les jingjin [经筋] font partie des Vaisseaux Secondaires. Il s'agit de comprendre leur apparition dans la Médecine Traditionnelle Chinoise de manière épistémologique ; de connaître leur trajet ainsi que la symptomatologie occasionnée par leur atteinte ; enfin de savoir les utiliser dans des pathologies courantes.
Les tendino-musculaires ont des trajets qui peuvent pénétrer en profondeur et ils sont constamment en relation avec les méridiens principaux sous-jacents
L'étirement des méridiens entraine leur ouverture en douceur. Il a pour but de stimuler l'énergie générale du corps en lui permettant une meilleure circulation, en ouvrant les points Ting (points des extrémités), en faisant sauter les blocages énergétiques qui pourraient se trouver sur le trajet des méridiens et en stimulant les organes correspondants et leurs fonctions.
La séquence doit être faite dans l'ordre, qui respecte le sens de circulation de l'énergie dans les 12 Méridiens, la "grande circulation" ; mais il est tout à fait possible de travailler seulement un méridien et éventuellement son méridien couplé (Yin-Yang)

 



Spiritualité.gif

 

 

C'est une gymnastique composée de 12 mouvements dont le but est d'étirer ou de contracter la chaîne musculaire liée au méridien tendino-musculaire correspondant. Cette tension ou contraction alternative accompagnée du souffle adéquat (inspir-expir) permettra de faire circuler l'énergie dans un méridien, puis dans le suivant (en passant par les points d'entrées et de sorties)... et ainsi de suite dans tout le corps permettant ainsi de libérer les tensions et de rétablir la libre circulation des gaz et des fluides dont une répartition homogène conditionne un juste équilibre physiologique.
Premier enseignement secret de l'école Hakko, il est basé sur le même principe que le Taï Chi ou le Chi Kong chinois. Son but est de permettre au pratiquant d'arts martiaux de travailler l'interne pour s'équilibrer et au shiatsu-shi (praticien de santé) d'être toujours en forme, prêt à soigner.
Il en existe deux formes :
- l'une ancestrale que nous verrons plus tard et
- l'autre moderne, plus simple et plus compréhensible.

 

 

 

 

 

UN STAGE DE QI GONG : Pour quoi faire ?

askaquestion
Pratiquant chevronné, débutant ou occasionnel vous vous demandez peut-être " Mais pour quoi faire un stage d'une journée entière ?"

Sachez que le contenu de la journée est progressif et que le corps est tout d'abord doucement réveillé et préparé par des automassages.

L'adaptation continue avec les "applicatifs", petits exercices pour assouplir les articulations et ouvrir les canaux d'énergie.

Ensuite, chaque mouvement, souvent de 6 à 12, mais le plus souvent 8, est décomposé, détaillé et expliqué par votre enseignant, tout au long de la journée. Entre chaque mouvement, chacun prend en note sur la documentation pédagogique (illustrée) les compléments, les réponses aux questions et ceci se fait, en position assise…

Nos stages proposent la rencontre avec des enchaînements "complets" créés afin de favoriser un résultat bien particulier sur un organe (les Reins, le Cœur,…) une partie du corps (muscles et tendons, moelle épinière, …) ou un but ("nourrir l'intérieur" " tonification générale", …),

D’où l'intérêt de se concentrer sur une seule et même pratique toute une journée, ce qui n'est pas possible en cours.

A la fin du stage, quelque soit votre niveau, vous saurez :
• Préparer votre corps à la pratique du Qi Gong en général et de cet enchaînement en particulier
• Pratiquer seul le ou les mouvements que vous préférerez
• Quels sont les méridiens stimulés et les applications de bien-être potentielles associées à chaque mouvement

Les plus :
• pour les débutants : le déroulement progressif de la journée et le fait d'être entouré(e) de pratiquants plus à l'aise, acquérir la confiance en ayant le temps de s'imprégner et disposer d'un support de cours avec les photos ou illustrations du mouvement détaillé


3030762396 1 3 He0nB7qA

• pour les "avancés" : comprendre la dynamique de chaque mouvement et de l'enchaînement (structure, respiration et circulation) avoir les réponses aux questions techniques et de détails, échanger sur sa pratique avec d'autres "avancés"


• pour les "occasionnels" et les "associés" (Tai Qi Chuan, Yoga, Arts Martiaux …) recevoir un enseignement complet et documenté concernant la conduite de l'énergie interne
Alors, Convaincus ? Lancez-vous ! Nous vous attendons lors des stages proposés cette saison 2012-2013.
Dates et thèmes sur demande aux enseignants

Repost 0
Published by ARASQIGONG.COM - dans QI GONG
commenter cet article
11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 18:52

 

 

 

 


Comment prendre de bonnes décisions ?

1 : Pour prendre des bonnes décisions, gardez la tête froide :

Ne prenez aucune décision sous le coup des émotions. La colère et la tristesse en particulier vont vous faire prendre des décisions que vous allez regretter.

Si vous devez impérativement prendre une décision et que vous êtes sous le coup d’une émotion, sortez vous rafraîchir ne serait-ce que cinq minutes, avant de rendre votre jugement. Vous verrez qu’il n’en sera que meilleur !

 


J'aimerais aujourd'hui vous donner un truc simple pour vous permettre d'avoir plus de clarté dans votre vie et de prendre de meilleures décisions.

2 : Ceux qui font les bons choix se décident vite :

Ne laissez pas trop de temps entre le moment où le problème se pose, et le moment où la décision doit être prise.

Plus vous allez attendre pour prendre une décision, plus des pensées parasites vont venir vous polluer l’esprit et altérer votre bon jugement.

Par exemple si vous devez décider entre deux voitures et que vous commencez à trop réfléchir, à trop jauger le pour et le contre de chacune, vous allez vous projeter inconsciemment dans des situations qui devraient pas rentrer en ligne de compte (par exemple, « oui mais le blanc est salissant » ou « oui mais il n’y a pas d’accoudoir à l’arrière pour nos éventuels futurs enfants », ce genre de choses). Au final, plus vous repoussez le moment de trancher, plus la prise de décision va être difficile, justement.

Décidez vous vite (sans vous précipiter non plus, bien sûr : trouvez le juste milieu !).

 

3 : Projetez vous dans l’avenir et regardez le passé :

Enfin, je termine cet article avec la réflexion que je me suis faite quand j’ai décidé de changer de vie et partir voyager.

Quand vous êtes face à un dilemme, à une importante décision qui peut impacter le reste de votre vie, alors pensez à ceci :

Projetez vous dans l’avenir, et réfléchissez à l’opportunité que vous regretterez le plus d’avoir manqué.

Avec cette technique, vous allez prendre les meilleurs décisions de votre vie ! D’ailleurs c’est comme ça que j’ai décidé de partir en voyage et de monter mon entreprise : probablement deux des meilleures décisions de ma vie jusqu’à présent !

A vous de jouer !

Jérémy


Je vous invite à faire l'expérience suivante. Identifiez quelque chose dont vous êtes sûr à 100 % (par exemple, le soleil va se lever demain, respirer est une bonne idée, vous avez une voiture, etc., etc.)…

 

 

 
Et ensuite, identifiez quelque chose dont vous doutez (par exemple, quel politicien est le plus honnête, quelle température fera-t-il dans trois semaines, etc.)… Et ensuite, ce que je veux que vous fassiez est très simple.

 

 

 
Pensez à la première chose et remarquez quelles sont les émotions que vous ressentez lorsque vous êtes rempli de certitude. Ensuite, pensez à la thématique qui vous fait douter et remarquez la différence au niveau de vos émotions et au niveau de votre ressenti, et passez d'un à l'autre de cette façon en portant votre attention sur la différence au niveau de votre ressenti, au niveau de vos émotions lorsque vous passez d'un état de certitude à un état de doute.

 

 
Après quelques minutes de cet exercice simple, vous allez commencer à avoir de la clarté, mais une clarté au niveau de votre ressenti, de votre kinesthésique.

 
Quand viendra le temps de prendre une décision, vous pourrez utiliser votre mental (comme vous le faites normalement), mais vous pourrez utiliser aussi votre corps. Par exemple, si vous avez le choix entre A et B, lequel des deux vous donne une sensation de certitude et lequel vous donne une sensation de doute? Plus vous pratiquerez cet exercice simple, plus il sera facile pour vous de décoder les messages que votre corps vous envoie.

 
 
Bien à vous,
 
SHYVA SHANTY



 

Repost 0
Published by ARASQIGONG.COM - dans TECHNIQUES
commenter cet article
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 21:07

 

 

 

Êtes-vous incapable de "voir" des images dans votre imagination?
 
Imagination.jpg 
Je continue ma série d'articles dans lesquels je réponds à vos
questions. D'ailleurs, je vous invite à continuer de m'envoyer vos
questions.
 
Une dame m'écrit : « J'ai fait des séances d' « état modifié de
conscience ». Lorsque j'ai commencé, il ne se passait rien, mais
maintenant c'est un peu mieux. L'un de mes problèmes, c'est que je
ne suis pas visuelle. Je n'arrive que très difficilement à
visualiser quelque chose. » J'aimerais donc vous donner quelques
trucs pour vous permettre de mieux visualiser dans votre
imagination.
artimagination-1.jpg 
Premièrement, vous devez réaliser que tout le monde voit des images
dans sa tête. Ceux qui ont la certitude de ne pas être capable de
voir des images dans leur tête, ce n'est qu'une croyance. Je vous
donne un exemple. Si je vous pose la question à savoir de quelle
couleur sont les yeux de votre mère, de votre père ou de l'un de
vos enfants, vous trouverez facilement la réponse. Comment
savez-vous la couleur de leurs yeux ? C'est que vous voyez une
image dans votre tête de leurs yeux. Si je vous demande de décrire
avec précision chacune des pièces de votre maison, si vous êtes
capable de me dire que la table se trouve contre le mur, qu'il y a
des plantes à droite, etc., c'est que vous avez une image dans
votre tête des différentes pièces de votre maison.
power-to-imagination-copie-1.jpg 
Dans ce cas, pourquoi êtes-vous incapable de voir clairement ces
images ? Il y a deux facteurs pour expliquer cela. Il se peut que
vous ayez une croyance négative ou que vous manquiez de pratique.
 
J'aimerais vous donner un truc très simple pour vous permettre de
mieux voir les images dans votre tête. Pour faire cette technique,
vous devez avoir un catalyseur. Soit vous devez écrire sur un
papier ce que vous voyez dans votre tête, soit vous devez vous
enregistrer, soit vous avez un ami avec vous qui écrira sur un
papier ce que vous lui décrivez à voix haute. Il y a un principe
simple, quoique très intéressant, qui s'applique ici. Plus vous
décrivez à voix haute ce que vous percevez dans votre imagination,
plus le feed-back fera en sorte que vos images deviennent claires
dans votre tête.
 
Commencez par décrire n'importe quoi, même si vous ne voyez rien
dans votre tête. Vous pourriez par exemple commencer à décrire un
chameau bleu avec des ailes roses, même si en ce moment vous ne
voyez pas de chameau dans votre tête. Le simple fait de le décrire
à voix haute fera en sorte que l'image dans votre tête devienne
plus claire. Cela mettra en place un cycle positif, plutôt qu'un
cycle négatif.
 
En résumé, il vous faut un catalyseur, c'est-à-dire que vous devez
parler à voix haute et vous enregistrer, qu'une personne écrira ce
que vous lui décrivez à voix haute ou que simplement vous écrirez
sur un papier ce que vous percevez dans votre imagination. Plus
vous écrivez ou décrivez à voix haute ce que vous percevez dans
votre imagination, plus les images deviendront claires. Même si au
début les images sont très floues ou même inexistantes, le simple
fait de faire ce petit exercice pendant 30 secondes ou quelques
minutes fera en sorte que vous développerez votre capacité à voir
des images dans votre tête.
 
Bien à vous,
 
Olivier.

 chakra_banner-copy.jpg

Repost 0
Published by ARASQIGONG.COM - dans C.P.C.V
commenter cet article
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 21:40

 

Le temps est précieux. Il faut profiter de chaque moment :)

 


2694123714_1.jpg

 

 

 

 

imaginez un concours dont le prix serait le suivant : chaque matin une banque vous ouvrirait un compte créditeur de 86 400 $ . Mais il y a deux règles : la première est que tout ce que tu n'as pas dépensé dans la journée t'es enlevé le soir, sans pouvoir virer l'argent dans un autre compte, tu ne peut que le dépenser, mais chaque matin au réveil, la banque t'ouves un compte avec 86 400$ pour la journée. La deuxième règle est que la banque peut interrompre ce petit jeu sans préavis ; à n'importe quel moment elle peut te dire que c'est fini, qu'elle ferme le compte et qu'il y en aurait pas d'autre.
Que feriez-vous si un tel don vous arrivait ?

 

 

temps.jpg

***

 

 

Chaque matin, au réveil, nous sommes crédités de 86 400 secondes de vie pour la journée, et lorsque nous nous endormons le soir, il n'y a pas de report à nouveau, ce qui n'a pas été vécu de la journée est perdu, hier vient de passer. Chaque matin, cette magie recommence, nous sommes recrédités de 86 400 secondes de vie, et nous jouons avec cette règle incontournable : la banque peut fermer notre compte à n'importe quel moment, sans aucun préavis. À tout moment, la vie peut s'arrêter.
Alors que faisons-nous de nos 86 400 secondes quotidiennes ?
|
 
|


Marc Levy ; Et si c'était vrai ...

 


 

bonne-annee-2012-et-bilan-du-mois-de-decembre-2011

 

 

Chacun comprend de quoi l'on parle lorsqu'on parle du temps. Qui ne croit même connaître intimement celui-ci ? Nul besoin d'être Kant, Einstein ou Heidegger pour s'autoriser à y aller de son avis d'expert, pour mettre en avant sa propre conception de la chose, pour raconter une petite anecdote personnelle. Eh oui ! On appartient à la condition humaine, on a ses opinions, une expérience à soi et cela suffit, pense-t-on, pour évoquer la question du temps. Ainsi colportons-nous sans cesse de vieux truismes et des idées-momies, comme si toutes nos réflexions sur le temps étaient d'emblée parasitées par les lieux communs. Portée par l'usage, émoussée par les commodités de langage, la notion de temps paraît toujours d'accès facile. Les philosophes ont beau la présenter depuis toujours comme une terrible épreuve de la pensée, nous nous laissons paresseusement abuser par ses allures familières.

 


 


Mais en réalité, cette familiarité apparente vient seulement de l'habitude, et non d'une élucidation. Car au fond, qu'est-ce que le temps ? Personne ne le sait vraiment. Et pour cause : dès que l'on s'intéresse à lui de trop près, il se durcit systématiquement en énigme ; et à chaque fois que l'on s'applique à mieux cerner sa nature, paradoxes et apories jaillissent aussitôt comme promesses en campagne électorale. Quelle que soit l'approche choisie (linguistique, philosophique, scientifique), on bute soit sur de nouveaux problèmes, soit sur d'anciennes difficultés que rien ne semble pouvoir dissoudre. Cette résistance inépuisable, c'est ce l'on pourrait appeler la « paradoxicalité » du temps.

 

 

 

 

Le temps, c’est quand … 

 

« Le temps, c’est quand on va d’un Noël à l’autre. » 

Paul Villeneuve

 

 

 


Brièveté de nos actes … 

 

«On peut quelquefois retrouver un être mais non abolir le temps.»
[Marcel Proust] 

 

temps7kwiatkowskijecroisquejetaiaime.jpg

 

 

Le temps n’est qu’une machine qui broie … 

 

Le temps n’est qu’une machine qui broie dans ses rouages l’amour, jusqu‘à ce qu’il ne forme plus qu’un tas de poussière, que l’on balaie sous les tapis de la mémoire. 

[Claudine Bry]

 


 

Attendre d’en savoir … 

 

Attendre d’en savoir assez pour agir en toute lumière, c’est se condamner à l’inaction.
Jean Rostand, Inquiétudes d’un biologiste
 

 

 

 


Le passé est soldé … 

 


Le passé est soldé, le présent vous échappe, songez à l’avenir. [Duc de Lévis]
Autant en emporte le temps

 

395319bo6.gif

 

 


Sur les ailes du temps … 

 

 

  

Le temps est le rivage de l’esprit ; tout passe devant lui, et nous croyons que c’est lui qui passe.

Rivarol 

 

Le temps passe …

 


 

Le temps passe. Et chaque fois qu’il y a du temps qui passe, il y a quelque chose qui s’efface.  

Jules Romains


 

le-temps-avance-zzz.jpg

 

Prends le temps … 

   bonnesvacances1-500x375.jpg

Prends une pause… 

 

femmepause.jpeg

 

 

 

 

Le reniement du passé … 


Le reniement du passé est une funeste attitude. Et pour lutter contre le présent et créer de l’avenir, le passé est souvent l’arme la plus efficace. [Julien Green]

 

imag12es.jpg 

 

 

   

Prends le temps de réfléchir,c’est la source du pouvoir. 

 

 

 

askaquestion.jpg

 


Prends le temps de lire,c’est la base de la sagesse . 

Prends le temps de jouer,c’est le secret pour rester jeune. 

Prends le temps de garder ton esprit ouvert. 

C’est l’occasion d’aider les autres. 

Prends le temps de rire,c’est la musique de l’âme. 

Prends le temps de partager,c’est le secret du bonheur. 

Prends le temps de rêver,c’est l’avenir qui en dépend. 

Surtout et avant tout . 

Prends le temps de t’aimer un peu plus chaque jour. 

Car tu es le Joyau le plus précieux de la terre. 

 


 

71C41D1F7EB375FC515EEC6903A97.jpg

   

 

 

On ne prend plus son temps, on l’achète … 

                                    

 

TP25-Pas-le-temps.jpg

 


A croire qu’on en mange tellement ils nous en vendent !

 


De quoi s’agit-il ? Du temps.


Existe-il chose plus immatérielle que le temps ? Il passe, immuable, insensible aux événements naturels ou humains. Il nous semble parfois s’arrêter, parfois s’accélérer. Ce ne sont que des impressions, des ressentis. Les minutes des amants séparés leur paraissent durer des heures, celles d’un étudiant qui sèche sur sa copie n’en faire que quelques secondes. Pourtant, insensible à tout cela, l’aiguille de la trotteuse égrène inlassablement le cours du temps qui passe.

 


Mais le mercantilisme de nos sociétés modernes s’est emparé de tout et voila que dans notre monde moderne, on vous vend du temps. Pire même : on vous le loue. Regardez autour de vous : combien de publicités vous proposent des forfaits, des tranches de temps ? 10h, 20h, 50h… Pour votre téléphone, fixe ou portable, un forfait. Vous avez droit à tel quota de temps en semaine, à tel autre pour les week-ends et les jours fériés. Vos connexions Internet ? Un forfait là encore, 5h pour les plus économes ou pour les plus pauvres, 20h, 50h… Illimité pour les plus avides ou les plus riches, ceux qui veulent se payer du bon temps.

 

Votre temps ne vous appartient plus, vous l’achetez, vous le louez, vous le payez par tranches, par prélèvement direct sur votre compte bancaire. Tout est devenu argent. 

Plus de temps pour rien : tout se vend et le rêve disparaît

 


Pourquoi n’avons-nous plus de temps pour rien ? Parce que tout doit être instantané : le téléphone, partout, tout le temps, pour communiquer en permanence alors que jamais les gens n’ont été aussi seuls. Pouvoir être joint à tout instant, c’est se donner l’illusion d’être utile à quelqu’un, d’exister. Quelques mots à envoyer, une lettre ? Non ! Un fax, un mail, un SMS. Pas de réflexion, c’est immédiat, impulsif ; de toute façon, qui relit un SMS ? 

A la télé, BFMTV, L.C.I et consorts nous informent sans relâche, tout dans le monde en temps réel. La pub ? Tout change, il faut suivre et être à la pointe des choses, ne pas faire partie de ceux qui ont un temps de retard… Avec les voitures, les avions, on peut aller partout quasiment tout de suite, suivant nos envies. Un week-end de shopping à Londres ou à Pékin ? Possible et pas si cher, mais que voyez-vous du pays, que connaissez-vous de ses habitants en deux jours ? Les touristes américains « font » l’Europe en 7 jours ; un jour par capitale et ils « connaissent » l’Europe. 

Enfants, nous n’avons pas eu forcément tous les jouets dont nous rêvions. Est-ce encore le cas ? Les enfants rêvent-ils encore d’autre chose que ce qui leur est prescrit à la TV ? Rêver, désirer, c’est avoir du temps pour. Le temps de l’attente, le temps de la patience. Aujourd’hui, tout est fait pour supprimer celui-ci : « on » le fait pour vous, à votre place ; le rêve, on vous le crée, vous, vous achetez et comme il ne faut pas que vous vous rendiez trop compte de ce qui se passe vraiment, on vous supprime le temps de la réflexion, du désir, du rêve. C.Q.F.D.

 

 


Pour gagner du temps, vous trouverez des plats préparés, des aliments sous-vide à mettre au micro-onde, ainsi vous n’aurez plus à attendre à la cafétéria, aller au restaurant ou encore prendre le temps de rentrer chez vous.


 

68224327.jpg

 


Nous vivons dans un monde marchand, où il faut vendre et surtout croître. Pour croître, il faut vendre toujours plus, pour vendre plus il faut que les gens achètent plus et donc qu’ils se posent le moins de questions possible. Si vous n’avez pas le temps de vous poser des questions, vous achèterez plus, y compris du futile, du superflu.
Si l’on y réfléchit bien, un téléphone doit-il prendre des photos et faire des vidéos ?

 


coukie24 @ 

 

 

 

Le temps de la maturation

 

images-copie-1.jpg 

 

Il existe un temps pour tout. Un temps pour aller vite, un temps pour ralentir. Un temps pour faire, un temps pour attendre. Souvent, on voudrait que les choses aillent vite, plus vite, surtout dans les périodes où cela ne va pas fort. C’est comme l’envie de se secouer, de s’ébrouer pour que tombe cette seconde peau si désagréable au toucher.

 

Mais il existe un temps pour tout. Et les temps de latence, d’entre-deux, de silence ou encore de pause sont tout aussi importants que les autres temps.

 

J’entends souvent dire en séance : « j’aimerais tellement aller mieux, je voudrais me débarrasser une bonne fois pour toute de tout ce qui cloche chez moi … ». La lassitude n’est jamais loin, quand on mène un combat contre le temps lui-même.

 

Le temps n’est jamais un ennemi, c’est toujours un allié. En permettant à ce que nous vivons de « prendre son temps », on se donne à soi-même du respect, de l’amour, de la patience, de la douceur et de l’écoute. Le temps permet la maturation. Comme pour un bon vin. Le temps est le garant de la solidité de l’alliage que nous travaillons en nous : c’est le métronome sage de l’alchimie de notre devenir.

 

Il m’arrive parfois de n’être plus spécialement inspirée pour écrire, comme ces derniers temps. Mais ces périodes-là sont des bénédictions, elles aussi. Car elles apportent avec leur lenteur, leur silence et leur abandon quelque chose de fécond et de riche. Tout vient en temps et en heure. Il n’y a rien à précipiter. Et parfois même, quand monte le ras-le-bol, il est utile qu’il atteigne un certain seuil en soi pour que le changement s’opère vraiment et franchement. Tout vient en temps et en heure, et en ce sens, rien n’intervient jamais « trop tard » ou « trop tôt ».

 

Quand on entre dans ces épisodes où le temps semble s’étirer au-delà de notre « raisonnable-à-nous », alors on peut se dire simplement que « quelque chose vient ». Et tendre l’oreille.

 

Je vous souhaite une belle journée : prenez le temps de prendre le temps…et savourez !

 

Gaëlle

 

 

 

Prendre le temps...


Le temps! Quel élément étrange, milieu indéfini où se déroulent les existences dans leurs changements. Le temps, on le définit à travers les différentes étapes de notre vie, mais aussi dans nos façons de vivre.

 

On peut perdre son temps, le gaspiller, courir après, vouloir le rattraper. Le prisonnier doit faire son temps, le sportif, être dans les temps. Si quelqu'un oublie de progresser, on dit qu'il est d'un autre temps, qu'il est dépassé. Il faut être de son temps, évoluer en harmonie avec les êtres et les choses actuelles qui nous entourent, profiter de ce temps qui nous est donné pour être heureux de ce que l'on est et de ce que l'on fait.
Le temps est plus précieux que le million gagné. Nous l'avons à notre portée, à nous d'en profiter. Ce temps qui nous permet de réaliser nos rêves, de vivre le moment présent, de savourer chaque instant, de s'émerveiller de tous les petits cadeaux que nous fait la vie. Le bonheur ne dépend que de moi et non des conditions extérieures.
Flâner le matin en pensant à ce que sera notre journée, s'assoir sur un banc et regarder défiler les gens, marcher dans un sentier avec ses petits-enfants ou amis, observer les oiseaux dans les mangeoires et dans les arbres. Comme dit la chanson:"Elle met du vieux pain sur son balcon...". Prendre un verre de vin à la fin du jour, déguster un bon repas au soleil couchant, lire un bon livre, écouter de la musique et danser, même si on est seul, voilà d'agréable façons de profiter de la vie.

 

À pied ou à vélo, dans un sentier boisé, on ressent s'il fait frais ou chaud, la caresse de l'air sur son visage, le souffle du vent sur nos joues, les mouvements de notre corps, notre joie intérieure et notre apaisement. On voit la multitude de couleurs des bois, des herbes, des fougères et du feuillage. Ça sent la mousse, les fleurs, le bois pourri, la résine. Les oiseaux enchentent nos oreilles, la forme des nuages émerveille nos yeux.
Lorsqu'on a la chance de se promener dans une érablière le printemps, on réalise que la nature se donne le temps. La neige fond lenetement, les érables donnent leur eau une goutte à la fois. Le vent doux fait craquer les branches et éveiller les bourgeons. Il ne tient qu'à nous de l'imiter.

 

"Prenons le temps, il nous appartient, dès aujourd'hui et pour chaque jour de la vie. "

prendre-le-temps-de-se-caliner-est-important-image-358306-a.jpg


Source: Écho des deux rives (Fadoq - Régions de Québec et Chaudière-Appalaches) Été 2011

 

 

Repost 0
Published by ARASQIGONG.COM - dans C.P.C.V
commenter cet article
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 10:44

 

 

ETUDE 01 sur le Qi Gong et disciplines associées : Entretien du Docteur Yves Réquéna parue dans la Revue Terre du Ciel

 

taiji3


Que doit-on savoir du QI GONG ?

La formule du bateleur de nos foires pourrait faire florès : « L’éprouver c’est le savoir ! » . Comme le Yoga , comme la méditation , le QI GONG est affaire d’expérience . Sa pratique procure d’ailleurs une saveur distincte . C’est comme si on parlait du thé de Ceylan , du thé à la menthe ou du thé de Chine .
Le QI GONG est avant tout un moyen et non pas une fin . Il a des applications médicales , martiales , thérapeutiques et spirituelles .
QI GONG signifie littéralement « maîtriser l’énergie » .
Le QI GONG est composé d’une somme considérable de techniques très judicieuses et d’une grande simplicité . A ma connaissance , il n’y a rien de plus puissant pour transformer un laïc civilisé moyen , et citadin de surcroît , en chamane aux pouvoirs de connaissance des forces de la nature et des forces en soi pour guérir ou muter .
Mais , contrairement à ce que l’on pourrait croire , ceci se passe en douceur , de l’air de rien , innocemment . Il suffit de posséder au départ les bons repères , ne pas s’égarer et aller tout droit . Les gens sentent d’instinct le côté sain , puissant et régénérateur du QI GONG , et c’est pourquoi , actuellement , ils y adhèrent facilement , je dirais naturellement . Vous leur expliquez ce qu’est le QI GONG , ils veulent essayer . Bien sûr , il y a là un phénomène de mode , mais au-delà c’est comme si ces personnes en avait l’intuition .

 

Pourquoi le QI GONG a-t-il tant d’applications médicales ?

Le QI GONG fait partie de la médecine traditionnelle chinoise . On pourrait dire que les exercices qui le composent sont des exercices de réhabilitation énergétique , de rééducation , de régénération de l’énergie .
Le QI GONG est basé sur les mêmes principes que l’acupuncture : l’énergie circule dans le corps de haut en bas , de gauche à droite , de l’intérieur vers l’extérieur , et inversement , en empruntant les méridiens , comme des autoroutes . Si les autoroutes sont encombrées , il y a paralysie de la circulation et maladie.
On peut dire également que chaque organe possède un QI – mot chinois- , une énergie . Ce QI peut être excessif , ou faible , ou épuisé . Par la pratique du QI GONG , on désobstrue les méridiens , on répare les carences , on apaise les excès des organes . Ceci est même vrai s’il s’agit d’un exercice général sans but spécifique .

 

 

 

assise-187460430

 

Comment ceci fonctionne-t-il ?

La réparation , l’équilibration se font surtout pendant les exercices en mouvement . Comme il s’agiut de mouvements lents , sans jamais d’arrêt ou presque , rythmés par la respiration , l’énergie est rendue fluide et s’harmonise dans sa circulation . Afin que le résultat atteigne le maximum d’effets , , il suffit que le mental reste calme , détendu – ce qui est très difficile dans une société d’agités perpétuels - , et qu’éventuellement , selon les pratiques , le pratiquant se concentre sur la circulation de l’énergie elle-même .
Prenons un exemple : en position debout , je lève mes bras latéralement tout en remontant un peu sur mes genoux qui étaient légèrement fléchis ; en même temps , je me concentre sur l’extrémité de chaque doigt , point de terminaison ou de départ des méridiens d’acupuncture sans m’occuper de quoi que ce soit d’autre .
Ce qui est le plus étonnant , c’est au moment où des adeptes qui ne connaissent rien aux circuits découvrent un trajet qui correspond parfaitement à celui d’un méridien .
En dehors des séries générales – on appelle série un enchaînement de mouvements qui rappelle généralement celui d’un animal , d’un oiseau ou d’un élément de la nature dont les taoïstes ont toujours été de grands observateurs et de parfaits imitateurs – la pratique du QI GONG comprend des exercices d’auto massage , de mouvements très lents et précis , de respirations , d’étirements , de sons , qui vont être appliqués , quant à eux , en fonction d’un diagnostic de médecine occidentale ou de médecine chinois pour traiter par exemple le diabète , l’hypertension , l’asthme , la myopie , la surdité , les séquelles d’un infarctus , la colite , l’anxiété , l’insomnie , l’impuissance , des règles douloureuses ou irrégulières , etc .
Ou bien , au vu d’un catalogue de maux disparates , ou très particuliers , l’on peut être porté à établir le diagnostic de la médecine traditionnelle chinoise : excès de Yang du foie , ou vide du QI des reins , ou blocage du méridien de la rate , ou vide et froid du poumon , etc . Ceci est de l’ordre du QI GONG médical .
Prenons un exemple : une femme souffre à la fois de règles douloureuses , de migraines , de spasmophilie et d’allergie répond , selon les canons du diagnostic de la médecine chinoise , à un déséquilibre spécifique de l’énergie du foie .
Il va de soi qu’un sujet en bonne santé ne choisira pas une technique spécifique de mouvements , mais une série générale . Par contre , une personne souffrant de maladie pourra indifféremment
Choisir une série générale de mouvements , et une série spécifique à sa pathologie ; et m^me combiner les deux . C’est l’Enseignant qualifié qui lui indiquera les mouvements à pratiquer .

 

 


 

Quelle différence y-a-t-il , finalement , entre les exercices de QI GONG pratiqués dans un but thérapeutique pour se soigner , guérir d’une maladie , et les exercices de développement personnel ?

Aucune ; la seule différence est dans l’intention mentale de l’adepte . Car ce qui compte vraiment , ce qui domine , ce qui est déterminant dans la pratique du QI GONG , c’est l’intention mentale . Sur une culture de cellules cancéreuse , en laboratoire , des maîtres de QI GONG émettent l’énergie par les mains en se concentrant pour développer la culture . Et la culture se développe . En se concentrant pour détruire cette culture , les cellules meurent . Ainsi , pour soi-même , on peut pratiquer le QI GONG pour guérir . Lorsque l’on est malade , c’est la plus grande motivation .
Lorsque l’on est en bonne santé , on peut pratiquer une demie heure ou une heure par jour afin de se maintenir en bonne forme , et se défaire de la « maladie du siècle » : le stress et de ses conséquences , des pressions sociales , du poids du groupe humain et de la détérioration écologique du milieu dans lequel on vit . Et les résultats , attestés par les pratiquants , sont remarquables .
Le dernier rapport du médiateur de la république ( fin 2010) conclut : « jamais l’engagement individuel et collectif n’a été aussi nécessaire , jamais le découragement et la lassitude n’ont été aussi grands .On ne croit plus à la protection du contrat social , on est pessimiste sur son sort et celui de ses enfants , il y a une désespérance qui tarit tout projet de vie . »
C’est pourquoi les vertus de la pratique du QI GONG vont servir à renforcer sinon à allumer un projet de vie ; lorsque l’on est motivé sur le plan du développement intérieur , le pratiquant devra orienter et diriger son heure de pratique de toutes ses forces vers ce but . Et si la pratique est bien tendue vers ce but , et surtout régulière et quotidienne , le changement va se produire .
Il nous faut aborder la qualité de la pratique : on peut pratiquer à deux vitesses selon l’intensité de sa passion , de sa recherche personnelle ; ou simplement pratiquer pour un « petit entretien » du corps plus ou moins quotidien . Ce qui nous intéresse ici , c’est la pratique « à deux vitesses » ; la pratique « molle » n’entrant pas dans le champ de la rigueur , du grand degré de conscience , d’une attention de tous les instants , des pratiques de visualisation et des différentes respirations .
C’est donc une chose de consacrer vingt minutes ou une demie heure par jour pour pratiquer quelques massages , quelques respirations , et quelques mouvement s ; c’est autre chose de consacrer une à deux heures par jour et même plus , dont trente minute au moins en travail debout immobile , suivi de trente minutes en travail assis pour des pratiques alchimiques , pratiques que nous aurons l’occasion de développer plus avant . Ce qui est une pratique d’entraînement que tout professeur digne de ce nom devrait respecter , bien qu’il doive pratiquer en profondeur et en très grand état de conscience pendant au moins trois heures , surtout lorsqu’il s’agit de pratiques alchimiques pour lesquelles le temps humain n’est plus de mise . Ce qui explique l’importance de la notion de longévité des pères taoïstes : on a besoin de l’espace temps pour pénétrer les sphères les plus subtiles de notre corps . Donc il est nécessaire d’aller bien au-delà du temps de vie moyen de l’homme .
Toutes les capacités spéciales développées par le QI GONG , ainsi que les changements profonds sont , pour la plupart , consécutifs à ce type de pratique . Et les élèves sentiront plus au moins confusément selon la densité de leur propre pratique la qualité de présence intérieure que dégagera l’Enseignant ainsi préparé .
 Que ceux qui ne veulent pas s’engager dans un tel processus , mais simplement pratiquer « pour le bien-être » , ce que j’appelle la pratique sans engagement personnel ,ne s’inquiètent pas ; il ne va leur arriver rien d’extraordinaire ; ni d’étrange ni d’inquiétant !

 

 


 

Il est difficile de comprendre le lien entre QI GONG et art martial , QI GONG et TAI JI QUAN . Quelques éclaircissements seraient nécessaires .

Le TAI JI QUAN ou boxe de YIN YANG , ou boxe de l’Ombre est un art martial exécuté au ralenti . Les maîtres se cachent pour travailler à vitesse normale pour ne pas montrer les secrets de leur pratique On est peut être maître , mais on n’est pas moins homme velléitaire . Mais ceci se passe en Orient .
Le QI GONG est , quant à lui , une gymnastique de longue vie et un art spirituel . Toutefois , la véritable pratique du TAI JI QUAN est un QI GONG pour lequel par lequel on maîtrise son énergie pour le combat en vue de projeter l’adversaire hors de son propre champ d’action . C’est pourquoi on pourrait dire que le TAI JI QUAN est un QI GONG martial .
Afin d’atteindre ce but , l’adepte doit pratiquer une forme d’exercice très spécifique au QI GONG , la position debout immobile de méditation , d’enracinement de l’énergie et de développement de la vitalité . Cette position est l’apanage du QI GONG .
Selon l’exigence propre à chacun , on la pratique quotidiennement entre dix , vingt , trente minutes . , voire une heure ou plus . Cette position développe la puissance au combat en fortifiant le centre d’énergie situé sous le nombril que les Chinois , créateurs de cette technique , nomment DAN TIAN , et les Japonais HARA .
Par le mariage harmonieux de cette posture , des exercices en mouvement de QI GONG , ou tout simplement par la répétition des mouvements d’attaque et de défense du TAI JI QUAN , la circulation de cette énergie s’intensifie dans tout le corps . L’intensification de cette circulation produit peu à peu des capacités particulières . Les grands maîtres de TAI JI QUAN vont utiliser cette énergie pour projeter l’adversaire sans le toucher , et vont développer leur intuition pour deviner le moment précis de son attaque .
Alors que les experts en QI GONG médical vont utiliser cette énergie pour la projeter d’une manière douce dans le corps du malade pour le soigner et obtenir des rémissions thérapeutiques quelquefois spectaculaires .

 

 


 

Y-a-t-il une différence entre le magnétisme et l’énergie émise par la main d’un adepte de QI GONG ?

 

 

jacques3

 


De nos jours on parle beaucoup de soigner avec les mains , de channeling , etc. « Il suffit de se brancher , d’être initié » dit-on . Souvent ces pratiques non contrôlées par des mouvements dont les règles ont été régies par des experts tombent dans le domaine de la domination de l’autre , ce qui déclenchent des réactions sectaires surtout lorsque ces manipulations sont exercées sur des êtres faibles ou temporairement en état de faiblesse suit à des accidents de la vie par des personnes dénuées de l’humilité nécessaire .
Certes , il y a des possibilités de cette sorte en QI GONG . Mais le corps humain , entraîné par la pratique du QI GONG agit comme un compresseur . La différence qui existe entre la force curative de l’énergie curative de l’énergie d’un magnétiseur et celle qui est émise par un grand expert de QI GONG est la même qu’entre le débit de l’eau d’un robinet et la force de l’eau à la sortie d’un pistolet « karcher » .
Plus l’adepte s’entraîne , plus grande sera l’intensité de son QI . En Chine , l’émission d’énergie par les experts est utilisée dans les hôpitaux afin d’accélérer la rémission des personnes paralysées , hémiplégiques ou paraplégiques d’origine neurologique ou vasculaire .
Aucune tricherie n’est possible : ou le malade est capable de quitter son fauteuil , ou il reste cloué sur son fauteuil .


 

Comment l’entraînement en QI GONG peut-il développer ces capacités ?

 

 


Les exercices pratiqués debout immobile , les exercices en mouvement , les exercices de respiration développent progressivement l’impression d’une certaine forme de perméabilité du corps , de transparence . Le pratiquant est invité à ressentir la nature , non seulement à travers la sensation pur et simple de bien être que nous connaissons tous à son contact , rivières , arbres ,bord de mer , végétaux de toute sorte , forêts , montagnes , même des pierres , des rochers , mais encore à ressentir « son énergie » .
Pour le Taoïsme , cette énergie existe de façon quasi « matérielle » , que ce soit « l’énergie du lieu » - d’une montagne , d’un arbre , d’une prairie ,de la mer du ciel , du soleil , de la lune , ou encore du désert – ou même celle d’un être parfaitement naturel , c'est-à-dire , si l’on y réfléchit , l’être humain lui-même .
En se connectant avec l’énergie de la nature , les exercices développent la capacité d’échanger avec le milieu , d’inspirer et d’absorber l’énergie extérieure , d’expirer en laissant sortir l’énergie usée . C’est comme si , progressivement , on développait la capacité d’être « sur la longueur d’onde » d’un arbre , d’un lieu , pour s’en nourrir et s’en purifier dans une relation d’amour quasiment physique , mais aussi spirituelle et contemplative .
Lorsque l’on se place sur la longueur d’onde de quelqu’un , on peut avoir l’intuition ou la télépathie de ce qu’il ressent , de ce qu’il est vraiment . Lorsque l’on se place sur sa longueur d’onde corporelle , on peut voir ce qui va ou ne va pas chez lui . On peut se placer sur la longueur d’onde de son corps énergétique ou de son corps spirituel . Et finalement il est possible de venir en aide à certaines personnes dans de nombreuses situations , et en tout état de cause de mieux communiquer , de mieux savoir qui est l’autre et de le comprendre : ou bien , si l’on se relie à la nature , de mieux connaître la nature « individuelle » de cet arbre ou encore de cet astre .

Dans cette approche prospective , on peut dire que le QI GONG développe le pouvoir chamanique de l’homme .

 

 

images

 

 

 

 


 

N’y a-t-il pas un danger à développer de cette manière les « pouvoirs » au sens de l’exercice de la domination sur les autres ? L’égo de l’individu ne risque-t-il pas d’enfler démesurément ?

 


Je pense que oui ; mais ceci mérite un développement temporisateur .
Vis-à-vis de mes élèves , sur ce sujet , j’ai une attitude très précise : c’est de ne parler de ceci que sur le plan concret du travail . Dans la plus grande simplicité . Car , avant tout , il convient de travailler et de se développer , de commencer par sentir et avoir confiance . Je pense qu’il n’y a aucun mal en soi à faire grandir l’être intrinsèque qui est en nous – l’être ni nu ni vêtu comme dit la Bible – dans toute sa capacité de pouvoir . Mais ce « pouvoir » n’est pas à confondre avec la domination sur les autres , répétons le .

C’est ainsi que pensent la Tradition chinoise – ternaire : bouddhiste , confucéenne et taoïste – et celles , entre autres , des chamanes indiens d’Amérique du Sud et du Nord . Il s’agit avant tout de laisser les sensations , les perceptions s’accomplir en soi ; sans les rechercher fébrilement , ce qui est un signe d’avidité et de névrose de l’égo , ni , inversement , de les rejeter .

Lorsque certaines capacités apparaissent , et si l’on fait beaucoup de bruit autour et si l’on veut absolument se jeter sur tout le monde pour soigner , lire l’aura ou les vies antérieures , tout ceci est taxé de suspicion de « matérialisme spirituel » selon l’expression du maître tibétain Chögyam Trungpa . Il faut inviter très énergiquement ce genre de personne à s’interroger sur la motivation cachées en elles qui les pousse à s’exhiber . Quel manque d’amour et de reconnaissance , ou quel type de déviation narcissique se cachent sous cette agitation de vouloir « toucher tout le monde » .
C’est un service à rendre à cette personne pour lui montrer ses excès qui vont à l’encontre du respect profond de l’autre que l’on doit montrer ou mieux faire sentir . On peut le faire avec tact , générosité , même avec humour , et bien sûr sans agressivité . D’ailleurs , si nous montrions une once d’agressivité ou notre agacement dans cette intervention , ceux-ci seraient eux-mêmes révélateurs de notre propre carence d’amour et de tolérance vis-à-vis de cet « autre » .

Ainsi peut-on aider parfois des personnes à faire le passage de cette identification à la valorisation , en défaisant le nœud affectif sous-jacent .

Il existe des personnes qui ont la chance de se « diminuer » , c’est-à-dire de diminuer la dictature de leur égo par la pratique : celle qui ont peu de karma – les conséquences de leurs vies antérieures agitées – peu de nœuds à dénouer dans cette vie , peu de problèmes psychiques ou affectifs .

D’autres , par contre , ont une nature malchanceuse d’avoir tendance à « s’enfler » suite à la pratique , qui consiste à augmenter le terrorisme de leur égo , soit par inhibition , angoisse , peur ; elle inventent toutes sortes de raisons pour freiner le changement , diminuer ou même d’arrêter la pratique . Inversement d’autres , par mégalomanie , identification excessive paranoïa , orgueil , exhibitionnisme excessif aboutissent à ces mêmes extrêmes .

Je me rappelle qu’à l’époque où j’étais interne dans un hôpital psychiatrique , une patiente s’était mise à délirer par la simple lecture d’un livre du sage indien Krishnamurti « Se libérer du connu » . Si selon un des aphorismes connu « Quand le disciple est prêt , le maître paraît » , on pourrait pasticher en disant « lorsque le fou est prêt , le délire est là » . J’ai été le témoin de délire aussi bien par des pratiquants de Yoga , de Zen ou de bien d’autres pratiques .

Je pense que chacun d’entre doit être vigilant , lucide , humble sur notre propre attitude et sur celle de nos compagnons de route . Il est possible , et même quelquefois urgent dans certains cas extrêmes pour « déciller » la personne sur son état , de tenter de « remettre les pendules à l’heure » en lui offrant le miroir de ce qu’il est réellement dans la vie , dans la simplicité du quotidien .

Le grand danger de la pratique du QI GONG ne réside pas , selon moi , sur le plan de l’égo , que le pratiquant dans les possibles pouvoirs qu’il développe . Car ce « développement » nécessite une grande assiduité dans la pratique . Et c’est justement là que se situe une force , celle du mérite , de la discipline qui vient contrebalancer le résultat s’il est excessif . Ceci nous rend modestes , humbles ; car chaque pratiquant assidue sait que les progrès sont lents , laborieux si l’on se compare aux plus avancés parmi nous .

Le seul danger qu’il convient donc , à mon avis , de signaler , réside dans les sensations fortes de circulation de l’énergie dans le corps , dans les phénomènes particuliers des mouvements involontaires , de sensation de chaleur , de pulsation , ou bien la perception d’images , de visions . Tout ceci représente les « frottements » de l’énergie de l’énergie pure dégagée par la pratique , les réaction de l’énergie dégradée non purifiée de nos centre d’énergie ; ou plus encore du corps physique lui-même et de ses intoxications , de ses blocages , aussi bien physiques , qu’émotionnels et psychiques .

S’attacher à ces phénomènes et en tirer gloire ou auto satisfaction équivaut à l’ingénuité de l’enfant fasciné par les feux d’artifice . Ces phénomènes doivent être considérés à la fois avec sérieux et humour . Avec sérieux pour les apercevoir et les laisser passer comme des nuages dans le ciel , comme les pensées pendant la méditation ; avec humour en réalisant combien l’énergie est fantaisiste dans ses manifestations et s’en amuser . Car il ne s’agit pas de bloquer le phénomène , il procède du même ordre ou presque que le phénomène de perception extra-sensorielle qui va s’éveiller par la suite ; mais il ne convient pas d’en être la victime comme sous état d’hypnose ou de transe ; « LE YI ,LA PENSEE DOIT DIRIGER L’ENERGIE » et non pas l’inverse .

S’il est parfois utile de laisser le corps bouger au gré de l’énergie , ou trembler par son réveil , il faut conserver , cependant , le contrôle . Se mettre en état de danse de Saint-Guy toutes les fois que l’on pratique le QI GONG est suspect . L’énergie n’est pas si facilement farceuse . Entre les deux , le farceur… ou plutôt le dindon , est bien celui auquel on pense . Je suppose que votre vision d’un maître spirituel taoïste n’est pas celle d’un individu qui se contorsionne , hurle , se roule par terre , se lève , se déshabille et « imite le son du cor au fond des bois » ou celui du perroquet sur son perchoir ; je ne vous tromperai pas , vous avez raison .

On peut se demander par quels mécanisme de pouvoir certaines personnes le livrent à de telle pitreries en nommant cela QI GONG . Et surtout comment des pratiquants ont la naïveté de se laisser prendre à un piège aussi grossier .

J’ai envie de dire que la saveur du véritable QI GONG taoïste est totalement à l’opposé : pratique de mouvements lents , fluides , contrôlés , au cours desquels notre respiration s’unit au geste , et de là naît la sensation de l’énergie , car , à cet instant , si l’on est attentif , la sensation de l’énergie se révèle à nous : puis notre conscience s’unit à la respiration et au geste , et par là même notre conscience , notre aspect mental , psychique s’unifie à l’énergie . Nous pouvons alors connaître ces moments d’agréable flottement pendant lesquels nous ne savons plus si nous sommes l’énergie , ou si l’énergie est nous . Enfin notre conscience , unie à l’énergie , se réunit à au reste de l’univers . On ne sait si la liaison se fait comme une parcelle d’énergie unie à l’énergie cosmique , ou comme une parcelle de conscience unie à la conscience universelle . Peu importe d’ailleurs , cela semble revenir au même . Osmose est le mot qui vient à l’esprit en voyant un adepte pratiquer dans la nature .

Redisons-le : le QI GONG c’est « la maîtrise du souffle » . Rencontrer l’énergie est une expérience ; la laisser occuper l’espace de notre corps , de notre conscience se fondre , s’unifier à elle en est le prolongement . Grâce à la connaissance du souffle , du QI , l’on connaît sa propre nature . Mais pour en devenir maître , par définition il faut « maîtriser » . LE MAITRE PEUT S’ABANDONNER , MAIS IL NE SE PERD PAS .

Une belle phrase taoïste illustre le chemin : « Les petits mouvements sont plus efficaces que les grands mouvements : l’immobilité est plus efficace que les petits mouvements, c’est lemouvement éternel »  

 


 

Sur quels fondements reposent les effets spirituels du QI GONG ?

 

 

 

qigong24

 

 


Sur la méditation , ou plutôt ce que les Chinois appelle ZE GONG , le QI GONG assis . C’est la partie technique du QI GONG dont nous n’avons pas encore parlé . En effet : massages , sons thérapeutiques , positions debout immobile et mouvements se complètent , dans une pratique bien comprise de QI GONG , par la méditation ou les exercices assis .

Le temps accordé au travail assis devrait être d’un tiers minimum de temps total de la pratique du QI GONG . Ceux qui négligent le travail assis de maîtrise de l’énergie ou de quiétude mentale s’exposent à une insuffisance de purification de l’esprit par rapport à l’énergie considérable qu’ils développent en eux et aux pouvoirs lorsqu’ils se développent . Là réside une cause de déviation due à une discipline mal équilibrée . Car le QI GONG est susceptible de transformer spirituellement le pratiquant assidu . Encore faut-il y consacrer du temps et faire ce qu’il convient .

De fait , les effets spirituels du QI GONG reposent sur la transformation de l’énergie vitale que l’on a cultivée dans les exercices précédents , en énergie spirituelle par la pratique assise . Les Taoïstes nomment cela « l’alchimie interne » dans laquelle l’énergie vitale JING , cultivée au niveau du DAN TIAN est transformée au niveau du cœur et transmutée en énergie spirituelle au niveau du troisième œil – au niveau du milieu des arcades sourcilières . Ces trois centres représentent le corps énergétique simplifié des Chinois par rapport aux sept chakras indiens .

Ce que je trouve fondamentalement sain dans le QI GONG  , et ceci fait également penser au Hatha Yoga , c’est que l’on part d’une base physique et concrète pour accomplir le spirituel .

Dans le QI GONG , l’énergie vitale accumulée est tellement forte , puissante , que si les exercices appropriés de transformation sont bien suivis , le résultat est presque certain , et même garanti . Bien entendu , au stade du début des pratiques , ces techniques « déménagent » et bousculent le pratiquant . La puissance de circulation de l’énergie dans le corps est une bioénergie « à la dynamite » . Selon mon expression favorite , « nœuds de QI , nœuds de psy » : faire exploser les barrages d’énergie , c’est libérer les nœuds psycho affectifs enfouis , engrammés , et une décharge émotionnelle s’ensuit le plus souvent .

A ce stade de la pratique , quoique de façon non systématique , l’aide d’un guide , d’un thérapeute – très clairement et très précisément d’un psychothérapeute professionnel qui ont suivi un cursus de psychologie ce qui évite bien souvent de se trouver face à des mystificateurs , des amateurs , des pseudo connaisseur du pathos humain – peut s’avérer très utile . Il ne faut pas avoir honte de recourir à l’aide objectivante de quelqu’un d’autre , de quelqu’un d’extérieur à soi . Mais en évitant à la fois la soumission , la dépendance quelque fois discrète et imperceptible , et le transfert de ses propres affects sur celui qui aide . Si c’est un bon technicien , bien formé , il évitera ce piège .

Mais s’engager sur le chemin spirituel et pratiquer assidûment avec sincérité ne garantit pas la « clarification automatique » . Si notre névrose est profonde , nous ne tirerons pas avantage à tenter de la sanctifier . Sanctifier sa névrose , c’est comme passer nos ordures à la dorure . Ceci peut constituer une œuvre d’art punk , temporairement , mais très vite l’odeur va devenir insupportable .

Il convient par contre de remarquer un état de fait très original : la pratique du QI GONG facilite la libération des nœuds psycho-affectifs en élaborant un état de quiétude mentale , j’irais jusqu’à dire de quiétude physique , tant tout ceci est dense , et notamment grâce au travail debout immobile des positions d’enracinement . IL NE S’AGIT NULEMENT D’UN ETAT D’ANESTHESIE , D’AMNESIE OU DE FUITE DES EMOTIONS , mais d’une distance très particulière qui s’installe , comme une diminution naturelle du processus d’identification , lorsque l’on habite à l’étage de la paix du corps ce que les techniques d’enracinement procurent et que je n’ai pas trouvé de façon aussi évidente dans d’autres pratiques . La sensation interne de puissance , de confiance en soi , d’ »invulnérabilité » que peut procurer la pratique des arts martiaux accessibles en occident – aïkido , judo , karaté , taïwando , et toutes les déclinaison des budo – est ce qui s’en approche le plus .

La phrase suivante d’un maître de QI GONG est explicite : « Être perturbé par ses émotions est la preuve flagrante d’un manque d’énergie » .

Une pratique de QI GONG régulière et bien accomplie démontre aisément la réalité et l’exactitude de cette formule lapidaire . La plupart des étudiants de l’Institut européen de QI GONG que je dirige l’éprouvent .

Ainsi le QI GONG , dans les débuts d’une pratique soutenue et régulière , procure les effets suivants : tranquillité , assurance et sérénité , distance vis-à-vis des émotions , tout en favorisant l’émergence de traumatismes psycho-affectifs enfouis dans l’inconscient et engrammés dans notre cuirasse énergétique selon l’expression de Wilhelm REICH qui a produit de nombreuses études de psychologie .

 Ces conditions de catharsis sont parmi les meilleures . Tant en France , qu’en Italie , au Brésil ou ailleurs , j’ai eu à exprimer cela face à la demande spontanée et intuitives des psychothérapeutes professionnels , des psychiatres , et psychanalystes venus s’initier à notre Art . Un groupe de Gelstalt d’un pays voisin s’intéresse maintenant à suivre ce parcours .

Donc , réciproquement , le QI GONG pourrait bénéficier aux patients en cure de psychothérapie , mais aussi aux thérapeutes professionnels eux-mêmes , selon leur propre avis . Sans compter que dans ce processus de clarification , l’acupuncture bien employée , selon les règles très précises de la Médecine traditionnelle chinoise et avec un personnel très qualifié – ce qui fait partie du QI GONG médical autorisé aux seuls médecins ou professionnels de la santé – est en mesure d’aider énormément la catharsis .

 


 

Vous parlez d’énergie vitale qui se transforme en énergie spirituelle au cours de la pratique . Qu’entendez-vous par « énergie spirituelle » ? N’y a-t-il pas là une contradiction dans les termes ?

 

 

 

yinyang

 


Le processus alchimique du QI GONG est le suivant , exposé brièvement : l’énergie vitale – JING- assimilable d’ailleurs pour une part à l’énergie sexuelle , et donc à la libido , est élaborée physiologiquement par tous les organes et stockée dans les reins , en rapport avec les organes génitaux , le DAN TIAN et le périnée .
La description de ce processus , selon les termes de la Médecine traditionnelle chinoise, est beaucoup plus élaborée . Mais elle suffit à cet exposé .
L’élaboration de cette énergie est accrue à une puissance proportionnelle à la régularité et à l’intensité des pratiques de QI GONG auquel l’adepte se livre .
Puis cette énergie sublimée en énergie spirituelle au cours des exercices comme ce qui se passe dans un alambic lorsque l’eau est portée à ébullition et devient vapeur ; et que s’en extrait les principes subtils , par exemple l’essence d’une plante .Si l’on refroidit cette vapeur sur de l’huile dans un flacon et que l’on bouche celui-ci , l’essence subtile va s’enfermer dans l’huile qui devient alors une huile essentielle . Débouchez le flacon et vous sentez alors cette essence très volatile contenue dans l’huile

Ainsi le JING , cette énergie vitale est transformée en SHEN , énergie spirituelle , ou si l’on préfère « principe spirituel » . Plutôt que de parler d’essence aromatiques , il faudrait ici parler de lumière : alors la métaphore devient plus claire , plus lumineuse et se rapproche en cela du phénomène de l’éveil tel que traité dans le bouddhisme .

Pour les Chinois , le SHEN est quelque chose de dense . Cette énergie spirituelle serait assimilable à un corps d’énergie puisque le SHEN peut sortir du corps et visiter les sphères spirituelles supérieures

Mais nous ne sommes pas arrivé au bout de notre expérience , tellement elle est riche , profonde et subtile . C’est pourquoi les Taoïstes insistent tant sur la notion de longévité nécessaire pour avoir le temps de mettre ce processus en route sans toutefois être certain d’aboutir à l’Eveil .

Les taoïstes disent que la nature du SHEN est la même que celle de l’univers , du TAO . . Et cette nature est le vide , WU , équivalent à SUNYATA chez les bouddhistes .

L’être accompli , l’être véritable , - les bouddhiste parle du « réalisé vivant » - le REN JEN , ou l’homme noble , selon la traduction qui est donnée dans le YI KING , réalise la nature vide de son SHEN et se fond dans le Vide absolu . Tel est le chemin spirituel exprimé par les Taoïstes . Comme on le voit , c’est continuité naturelle entre les pratiques corporelles et les exercices de l’esprit , les mouvements , les positions debout , le travail assis d’alchimie ou encore la méditation sur le Vide .
On est loin de la césure complète entre corps et esprit de notre civilisation judéo-chrétienne.

Au début du processus , le corps se purifie des traumatismes de cette vie , mais aussi du karma des vies passées . Mais déjà à ce stade , par le seul travail d’enracinement et de développement de l’énergie vitale , une transformation automatique , involontaire , s’opère de JING en SHEN , d’où cette distance vis-à-vis des émotions , sans agir par contrainte d’aucune sorte et sans les éteindre . Chemin faisant , l’investissement personnel dans l’action de tous les jours diminue , la distance naturelle et sage s’installe , attitude que les Taoïstes appellent le WU WEI , le non agir , l’action sans attachement personnel au résultat .

Finalement la diminution de l’égo , sa dissolution se feront naturellement , comme résultat naturel d’une pratique devenue naturelle bien intégrée , comme le sucre fond dans l’eau .

Voilà pourquoi la pratique assise est utile : pour équilibrer le moi lorsque l’énergie vitale est forte et lorsque les pouvoirs se développent . Ceci apporte un « contre-pouvoir » et verticalise la recherche .

Les taoïstes ont un sentiment profond envers la Nature et sa perfection . Ils considèrent que la nature est sage et en équilibre . L’homme doit donc se conformer à elle , et s’y fondre .
Ceci est vrai physiquement par l’intermédiaire de la pratique du QI GONG . Lorsque l’on pratique une méditation avec la lune , avec la montagne , avec les étoiles , un arbre , ce sentiment de fusion est poussé très loin , mais dans un contact naturel , une fusion harmonieuse de soi avec la nature . Le Soi n’est plus « prioritaire » ni même ce que le « soi » peut ressentir . La fusion s’accomplit jusqu’à un certain point , au-delà même de notre effort volontaire .

Cette pratique régulière nous transforme en personne transparente , en résonnance avec le monde , en synchronicité , en symbiose avec celui-ci . Mais il en est de même avec la nature propre de chacun . Le TAO nous invite à nous connaître et à nous respecter , sans tenter d’imiter un modèle ou un stéréotype . C’est comme si vous pouviez voir votre propre nature vous tendre les bras comme un fiancé ou une fiancée accueillants .

Parmi les êtres humains , il existe des natures comiques , d’autre sérieuses , d’autres impulsives , d’autres réservées : peu importe , soyons réellement ce que nous sommes vraiment .

Quelle que soit notre nature , la joie , l’humour et la sérénité semblent être les conséquence de ces retrouvailles ; et , soyons prévenus , lorsqu’on ne peut plus se retenir , on éclate de rire … lorsque chacun de nous retrouve ce qui est réellement son cheminement , sa voie . C’est pourquoi dans tous les lieux de stage où il y a à la fois des pratiquants de QI GONG et d’autres disciplines d’approfondissement , les pratiquants de QI GONG se distinguent par leur joie , leurs rires , leur manière de prendre leur vie à pleine main , bref leur expansivité bruyante et libérée .

Par ce cheminement où il nous est possible d’apercevoir , quelle que soit notre nature personnelle , que notre nature profonde est réelle , celle de notre SHEN comme celle du TAO , est de la nature du Vide , le WU .

 Zhuang Zi ( comprenez TCHANG TSEU ) , au chapitre VI de son livre – appelé par les chinois le THOUANG-TSEU énonce  : «  Les poissons naissent et vivent dans l’eau , dit K’ong Tseu , comme les hommes vivent et naissent dans le TAO . Ceux qui naissent et vivent dans l’eau fouillent la vase et en tirent leur nourriture . Ceux qui naissent et vivent dans le TAO n’agissent pas et accèdent à la sérénité . Ainsi il est dit : « les poissons s’oublient les uns les autres dans les fleuves et les lacs , les hommes dans le TAO et sa discipline » Taduction de liou kia-hway docteur es lettres en Sorbonne revu par Paul Démiéville et Etiemble .

Quelle belle conclusion pour terminer cet exposé et ouvrir la voie de la pratique du QI GONG .

Celui qui pratique maintenant est-il un homme éveillé ou bien un dormeur rêvant ?

 

 

Entretien du Docteur Yves Réquéna parue dans la Revue Terre du Ciel ; ce texte a été revu selon les critères de l’élégance de la langue française et complété par des précisions du domaine du vécu et par des témoignage de « veilleurs de la Lumière » reconnus .
Le Docteur Réquéna est le Médecin officiel de la FEQGAE .

Repost 0
Published by ARASQIGONG.COM - dans QI GONG
commenter cet article
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 17:13

 

 

Ho’oponopono

HO’OPONOPONO

 


Ho’oponopono est un « Art » ancestral Hawaïen qui nous fait prendre conscience que tout ce qui nous affecte et nous dérange nous vient d’une mémoire. Le concept du ho’oponopono est 100% de responsabilité. En même temps, Ho’oponopono nous apprend comment ces mémoires qui nous limitent et nous font souffrir peuvent être effacées facilement ou plutôt transmutées pour nous amener vers la paix et la liberté.

C ‘est un magnifique chemin parce qu’il peut enfin nous conduire de la conscience de la dualité et de la séparation vers une conscience unitaire, ce niveau de conscience vers lequel nous nous sentons de plus en plus appelés.

Nous sommes dans une période extraordinaire, où les changements s’accélèrent de plus en plus et c’est pourquoi nous cherchons des moyens simples pour accompagner ce mouvement de transformation.

C’est par la libération des vieux schémas, blocages, croyances et émotions négatives, « toutes les mémoires », que nous pourrons créer un monde nouveau. Quel « heureux hasard » qu’un « Art ancestral » réapparaisse maintenant.

 

 

La pratique du Ho'oponopono

Bonjour,


Un préalable à l'usage du Ho'oponopono... serait de d'exprimer et ressentir cette Prière.

" Créateur Divin, père, mère fils en un seul...
Si moi-même, ma famille, mes parents et ancêtres ont offensé,
ta famille, tes parents et tes ancêtres par des pensées, mots,
faits, et actions depuis le début de notre création jusqu'à aujourd'hui,
nous demandons ton pardon...
Fait que cela soit nettoyé, purifié, libéré. Coupe toutes les mémoires,
blocages, énergies et vibrations négatives
et transmue ces énergies indésirables en lumière pure...
Et qu'il en soit ainsi".

De  Norrnah Nalamaku Simeona
Créateur du Ho'oponopono Auto-Identité.



La Pratique est simple.

1) Je reconnais au quotidien que je suis 100% responsable
    du Présent.


2) Je reconnais que ce que je vis est - l'Effet -de mes mémoires.
    Celles-ci constituent l'Inconscient Personnel et agissent au travers
    de notre Subconscient qui est l'intermédiaire entre
    la mémoire profonde et le conscient.


3) Je choisis de (re)prendre le contrôle et de ne plus laisser mes
     mémoires influencer ma vie.


4) J'utilise le ressenti intérieur, pour prendre conscience de
     mes mémoires négatives, et je décide de guérir et nettoyer
    celle-ci.


5) en Contact avec le ressenti souffrant...
    Je centre mon attention en moi, vers une représentation,
    Lumineuse et Spirituelle qui représente la Source Parfaite
    Capable de réaliser le nettoyage et la guérison. Je fais la demande...

   Je demande pardon à ma mémoire de ne pas avoir su éviter et protéger.
   Je m'excuse de n'avoir pas su éviter et protéger.
   Je t’aime et te remercie pour les expériences que tu m'as fait vivre.
   Mémoire souffrante, il est temps de retourner à l’Esprit...
   Je te libère et je me Libère de Toi.

   Père Mystérieux et Caché,
   Mère Lumineuse et Vivante,
   Fils Rayonnant et Parfait,
   Je vous demande de nettoyé, purifié et libéré,
   Je vous demande de Couper toute les mémoires,
   Blocage, Energie et Vibrations négatives,
   Et transmue ces énergies indésirables en Lumière Pure.
   Et qu'il en soit Ainsi.

 Il est important d'exprimer... qu'il en soit Ainsi,
 cela libère la prière. Ensuite, soyez dans la réception
 et l'accueil.

  Pour conclure, il est aussi "important" d'être
  dans - l'intentionnalité - de guérir les Personnes,
  les Lieux et les Situations qui sont en lien avec
  la mémoire souffrante. En vous guérissant,
  vous pouvez guérir l'entourage et l'environnement.
  Vous pouvez Guérir mais vous ne pouvez pas
  Définir comment la Guérison se fera.
  Cela appartient à la Source Parfaite et Sacrée.

  Le travail sur l'entourage est un Effet du travail
  sur Soi et inversement.

 

UN GRAND MERCI A GENEVIEVE POUR CE PARTAGE

 


 


 

 

Repost 0
Published by ARASQIGONG.COM - dans C.P.C.V
commenter cet article
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 00:21

 

 

   Le blog de ARASQIGONG.COM

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 


 

 

 

 

04/11/2011 00:20:45
À quelle vitesse obtiendrez-vous enfin vos rêves?

 

 

 

  4094803392_358eb89ee4.jpg 

À quelle vitesse obtiendrez-vous enfin vos rêves?



 C'est une question que beaucoup d'entre vous m'ont posée.



Vous croyez quand même un peu à la loi de l'attraction, mais vous

dites " Ça fait des années que je veux, par exemple, faire plus

d'argent ou attirer l'âme soeur dans

aimant.gif

  ma vie. Qu'est-ce qui fait que

ça n'arrive pas? Combien de temps est-ce que ça va prendre avant

que je reçoive mon rêve ou mon objectif? "



Il y a trois variables qui influencent la vitesse à laquelle vous

recevrez un de vos rêves via la loi de l'attraction.





1. Lxena_l10.jpg'intensité.







2. La fréquence. Fotolia_3924820_XS.jpg







3. Les résistances.





resistance-psp.jpg



L'intensité signifie que lorsque vous pensez à votre rêve, est-ce

que vous ressentez des émotions intenses?

intense-emotion17188.jpg





Plus l'émotion est intense,
plus vous recevrez rapidement vos rêves.




Mais attention : l'émotion que vous
ressentez doit être positive et


non pas négative.Emotions_by_Raz1n.jpg











La fréquence :
pensez-vous souvent à votre rêve ou juste une fois


de temps en temps?


Plus vous y pensez souvent, plus vite vous le recevrez.


Real_positive_emotion_by_VAFil.jpg



Finalement, les résistances. C'est ce qui empêche la plupart de vos

rêves de se manifester.


C'est-à-dire que lorsque vous pensez à votre rêve, parce que vous

ne croyez pas que vous pouvez l'atteindre, vous ressentez des

émotions négatives.

mainsmur300.jpg



Plus précisément, c'est le doute et le manque
de certitude qui


déroutent la plupart des gens.



Lorsqu'ils croient penser à leur objectif,

en fait ils se sentent


mal, ce qui indique qu'en fait ils portent leur attention sur

l'absence de leur rêve.

Donc, toutes les fois qu'ils se concentrent sur leur rêve, ils

créent l'effet inverse : plus ils pensent à leur rêve, moins ils

l'obtiennent parce qu'ils ne croient pas qu'ils vont l'atteindre.

En fait, ce qu'ils émettent comme fréquence est l'inverse de ce

qu'ils veulent.

Par exemple : plutôt que de se concentrer sur la perte de poids,

ils portent leur attention sur le fait qu'ils n'arrivent pas à

perdre du poids. Alors, ils prennent du poids.

reflet_miroire_maquillage_drole.jpeg



Plutôt que de parler de l'abondance monétaire qui viendra dans leur

vie plus tard, ils ne font que parler de leurs problèmes financiers

actuels qui ne cessent de s'accroître et des dettes qui ne cessent

de s'accumuler.


Donc, en résumé, il y a trois variables qui dictent la vitesse à

laquelle un de vos rêves se manifestera dans votre vie :


l'intensité, la fréquence et la présence ou non de résistances.


Bien à vous,

211.jpg







Olivier


© 2011 Le blog de ARASQIGONG.COM - Tous droits réservés
Repost 0
Published by ARASQIGONG.COM - dans Santée
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ARASQIGONG.COM
  • Le blog de ARASQIGONG.COM
  • : La relaxation anti-stress est un art de santé basé sur les mêmes principes que l'acupuncture et utilise des éducatifs du Qi Gong, Tai Chi, Dao Yin, etc. Il s'agit d'une gymnastique lente, accompagnée d'un travail mental d'attention, de détente et de respiration. Ses effets non seulement corrigent les blocages physiques, mais aussi pacifient les émotions, étroitement associées à nos organes. Son but est donc de rétablir dans le corps une circulation énergétique fluide.
  • Contact

Profil

  • ARASQIGONG.COM
  • Jacques BOUDET
Enseignant de Qi Gong et formateur

Enseigne les techniques du bien-être
Yoga - Qi Gong - Relaxation
Relation d'aide

- Depuis trente  ans dans le milieu associatif, Maisons des Jeunes et de la Culture, Maisons de quartier. ;
  • Jacques BOUDET Enseignant de Qi Gong et formateur Enseigne les techniques du bien-être Yoga - Qi Gong - Relaxation Relation d'aide - Depuis trente ans dans le milieu associatif, Maisons des Jeunes et de la Culture, Maisons de quartier. ;

Recherche